EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Nouvelle définition du mariage

Par Cardinal Marc Ouellet le dimanche, 01 octobre 2006. Dans Mariage gai

Le mariage gai a été légalisé par la Cour suprême et le Parti libéral du Canada. M. Stephen Harper, Premier ministre fédéral du Parti Conservateur, avait promis de renverser la loi du «mariage gai» s’il était élu Premier ministre. Les députés du Parlement fédéral seront appelés cet automne, en octobre ou novembre, à voter sur cette question du «mariage gai». Pourquoi de nouveau un vote? Va-t-on laver le cerveau des députés conservateurs avant le vote?

La population a exprimé clairement son opposition à la loi du «mariage gai» en votant contre le Parti libéral et en votant pour le Parti conservateur qui promettait de nous libérer de cette loi infâme. Pourquoi ne pas annuler tout simplement cette loi contraire à la nature humaine et à la loi de Dieu?

Citoyens du Canada, vous devez être vigilants et exprimer clairement votre position vis-à-vis votre député, pour le retour à la vraie définition du mariage tel qu’il a été établi par Dieu. Envoyez des lettres par la poste ou par télécopieur, téléphonez à votre député, téléphonez à Ottawa. Et priez le bon Dieu d’intervenir. Le Canada deviendra sodomite avec une loi semblable. Dans son homélie à la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, le 26 juillet 2006, S. Em. le Cardinal Marc Ouellet demande aux fidèles de réagir contre la redéfinition du mariage:

Paroles du Cardinal Marc Ouellet

Cardinal Marc OuelletL’heure présente est grave. La grande famille des nations regarde ce qui se passe en Iraq, en Israël et au Liban avec beaucoup de tristesse et d’angoisse. Le terrorisme et la guerre détruisent les efforts de paix et la confiance entre les nations. Prions afin que les parties en conflit mettent fin immédiatement aux actes de guerres et se rencontrent pour un vrai dialogue de paix… La foi chrétienne nous oblige à vivre en artisans de paix et à éviter tous les actes de violence qui détruisent des vies humaines.

Notre patrimoine spirituel nous oblige aussi à un autre engagement moral et politique important concernant la famille. La réouverture prochaine de la question du mariage au Parlement fédéral nous offre une nouvelle opportunité de manifester nos valeurs personnelles et collectives en rapport avec l’institution la plus fondamentale de la société, la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme. Depuis l’adoption de la nouvelle définition du mariage, nous considérons que la valeur unique et irremplaçable de cette institution n’est plus adéquatement reconnue par l’État. Cette nouvelle législation divise le pays, elle ne reconnaît pas l’ordre naturel voulu par le Créateur et elle sème la confusion dans le domaine de l’éducation. Il est encore temps d’agir et de manifester aux députés de nos comtés qui auront la responsabilité de voter, la volonté de la population en rapport avec cette question fondamentale.

Je vous encourage à prier et à agir afin que notre pays respecte son patrimoine culturel et spirituel. Qu’il refuse les changements qui nuisent aux valeurs du mariage et de la famille.

Que la culture de nos valeurs familiales apporte à notre société plus de solidarité entre les générations, plus de fidélité aux engagements et plus d’ouverture pour l’accueil et l’éducation des enfants. Aidons concrètement les familles qui ont souffert des ruptures ou qui sont menacées d’éclatement. Et prions pour la stabilité de toutes les familles.

Que notre communion au Corps du Christ, soit une source de paix pour nous et nos familles, mais aussi pour notre pays et pour le Moyen Orient! Amen!

À propos de

Cardinal Marc Ouellet

OUELLET Card. Marc, P.S.S.Préfet de la Congrégation pour les évêques
et président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut