EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Le mépris du catholicisme à l’école

Par Yvette Poirier le dimanche, 01 mars 2009. Dans Éducation

Éthique et culture religieuseLe Cours d’Éthique et de culture religieuse, mis en vigueur en septembre 2008, dans les écoles du Ministère de l’Éducation, du primaire au secondaire, jettent les enfants dans un foisonnement d’hérésies et d’erreurs découlant du paganisme. Un enfant de sept ans d’une famille catholique de la Beauce a dit à sa mère en revenant de l’école: “Maman, ce n’est pas vrai qu’il y a un seul Dieu, il y a plusieurs Dieu” A Montréal, un enfant a dit à ses parents: “Je veux pratiquer la religion hébraïque». Les enfants de l’école fréquentée par cet écolier avaient été conduits dans une synagogue ce jour-là. À Montréal, dans un quartier envahi par les Musulmans, une jeune Libanaise, de moins de six ans, s’est mise à prier Allah à la manière musulmane chez elle, en présence de ses parents catholiques. “Qu’est-ce que tu fais là ?”, lui dit la mère. “J’ai appris à prier Allah à l’école”, lui répondit-elle. Dans ce même quartier, une fillette de sept ans est arrivée à l’école avec un chapelet autour du cou. L’institutrice lui a fait enlever ce chapelet, l’a réprimandée et lui a dit: “Tu n’as pas le droit de porter un insigne catholique”. Les parents ont eu des reproches.

Le Ministère de l’Éducation viole les droits des parents en matière d’éducation en imposant ce Cours obligatoire d’Éthique et de Culture religieuse qui a pour but de déraciner les derniers vestiges du catholicisme dans le cœur des enfants et des adolescents et de les initier aux religions païennes. L’enseignement du catholicisme dont le fondateur est Notre-Seigneur Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est interdit officiellement dans les écoles privées et publiques du Québec. Quand on parle du catholicisme c’est pour le démolir.

Voilà où nous en sommes rendus dans la province de Québec encore majoritairement catholique malgré la diminution de la pratique religieuse.

À propos de

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut