EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

La Vierge Marie et la crèche familiale

Par Benoît XVI le dimanche, 01 janvier 2006. Dans Vierge Marie

Remèdes à la «pollution commerciale»

Avant l’Angelus, le 11 décembre 2005, le Pape Benoît XVI a mis les catholiques en garde contre «la pollution commerciale» qui obscurcit la préparation de la fête de Noël. Voici les paroles du Saint-Père:

Paroles du Pape Benoît XVI

Crèche«Après avoir célébré la solennité de l’Immaculée Conception de Marie, nous entrons ces jours-ci dans le climat suggestif de la préparation du Saint Noël, désormais proche. Dans la société de consommation actuelle, cette période subit hélas une sorte de «pollution commerciale» qui risque d’en altérer l’esprit authentique caractérisé par le recueillement, la sobriété, une joie non extérieure mais intime.

«Il est donc providentiel, quasi comme une porte d’entrée à Noël, qu’il y ait la fête de Celle qui est la Mère de Jésus et qui mieux que personne d’autre nous conduit à connaître, aimer, adorer le Fils de Dieu fait homme. Laissons-la donc nous accompagner, que ses sentiments nous animent, afin que nous nous prédisposions avec un cœur sincère et un esprit ouvert, à reconnaître dans l’Enfant de Bethléem le Fils de Dieu venu sur la terre pour notre Rédemption. Marchons avec elle dans la prière, et accueillons l’invitation répétée que la liturgie de l’Avent nous adresse, de rester dans l’attente, une attente vigilante et joyeuse afin que le Seigneur ne tarde pas: Il vient libérer son peuple du péché.

«Juste après la fête de l’Immaculée, dans de nombreuses familles, selon une belle et solide tradition, on commence à préparer la crèche, comme pour revivre avec Marie ces jours pleins de trépidation qui précédèrent la naissance de Jésus. Construire la crèche à la maison peut se révéler une façon simple mais efficace de représenter la foi pour la transmettre à ses enfants. La crèche nous aide à contempler le mystère de l’amour de Dieu qui s’est révélé dans la pauvreté et dans la simplicité de la grotte de Bethléem. Saint François d’Assise a été ainsi pris par le mystère de l’Incarnation qu'il a voulu proposer à Greccio dans la crèche vivante, en devenant l’initiateur d’une grande tradition populaire qui conserve aujourd’hui sa valeur pour l’évangélisation. La crèche peut en effet nous aider à comprendre le secret du véritable Noël, parce qu’elle parle de l’humilité et la bonté miséricordieuse du Christ, qui «de riche qu’il était s’est fait pauvre» (2 Co 8,9) pour nous. Sa pauvreté enrichit qui l’embrasse et Noël apporte la joie et la paix à ceux qui, comme les bergers de Bethléem, accueillent les paroles de l’ange: «Ce sera pour vous un signe: un enfant enveloppé de langes, couché dans une mangeoire» (Lc 2, 12). Cela reste le signe, pour nous aussi, hommes et femmes de l’an 2000. Il n’y a pas d’autre Noël… Que Marie nous aide à entrer dans le véritable esprit de Noël.»

À propos de

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut