Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique 2017

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont du 21 au 28 septembre 2017

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

  • Congrès des Pèlerins de saint Michel 2017

    Le congrès 2016 des Pèlerins de saint Michel se tiendra les 30 septembre, 1er et 2 octobre 2017.

    Vous êtes cordialement invité à participer à la semaine d'étude du Crédit Social en français qui se tiendra du 21 au 28 septembre inclusivement.

    Bienvenue à tous!

Je suis heureux d'être avec les Pèlerins de saint Michel Je suis heureux d'être à ce congrès

le jeudi, 01 octobre 2009. Publié dans Témoignages

Mgr Marie Daniel DadietHomélie de Mgr Marie Daniel Dadiet, à l’église paroissiale de Saint-Césaire, 2 septembre 2009: Mgr Dadiet est archevêque de Korhogo, en Côte d’Ivoire, président de la Commission épiscopale Justice et Paix, vice-président de la Conférence épiscopale de la Côte d’Ivoire.

Excellences, révérends pères et révérendes sœurs, chers amis des Pèlerins de saint Michel, chers invités, monsieur le curé de la paroisse qui nous accueille (l’abbé Réjean Racine, curé de Saint-Césaire), je voudrais reprendre, et avec vous et pour moi-même, le cantique d’action de grâces de la Vierge Marie: «Le Seigneur fit pour moi des merveilles, saint est Son Nom.»

Comme la Vierge Marie, je voudrais dire merci au Seigneur, qui a bien voulu que nous soyons avec nos amis, frères et sœurs, les Pèlerins de saint Michel. Merci au Seigneur qui a bien voulu nous donner cette occasion de rencontrer des frères, des sœurs, venus de tous les continents du monde. Merci au Seigneur qui nous donne l’occasion de participer à ces jours de réflexion, à ce congrès organisé par nos amis, les Pèlerins de saint Michel. C’est ma première rencontre avec l’Institut Louis Even et je suis heureux d’être avec les Pèlerins de saint Michel. Je suis heureux d’être à ce congrès, je suis heureux de participer aux activités qui sont organisées à cette occasion.

Déjà à Abidjan, en Côte d’Ivoire, notre père, le cardinal Bernard Agré, nous avait déjà parlé des activités de l’Institut Louis Even. Je me rappelle, une fois dans son bureau, il m’avait remis trois documents concernant les activités de l’Institut Louis Even. Il m’a dit: «Mon fils, je compte sur toi, lis ces documents, et tu reviendras me voir pour que nous puissions discuter.» Si je suis là aujourd’hui, c’est grâce à ses conseils, c’est grâce à son invitation, puisque le cardinal qui est notre père, nous ne pouvons pas lui refuser ce qu’il nous demande. Et ce qu’il nous demande, il sait aussi que c’est pour notre bien, pour notre formation et pour notre vie d’évêque et de prêtre.

Oui, chers amis, les Pèlerins de saint Michel, nous sommes heureux d’être avec vous, et grâce à vous, nous sommes en train de découvrir le Crédit Social. Vous parcourez le monde entier, vous parcourez l’Afrique, et à travers tous vos gestes, vous voulez que les uns et les autres puissent connaître et approfondir le message du Crédit Social. Dans nos pays d’Afrique, et précisément en Côte d’Ivoire, des groupes sont déjà créés et sont en train de travailler ces documents-là.

Nous savons que l’année dernière, dans la paroisse du Père Patrice Savadogo, il y a eu quinze jours de réflexion sur le Crédit Social. Et en mars dernier, la Commission nationale Justice et Paix de Côte d’Ivoire a eu l’occasion de recevoir à son conseil national une délégation de nos amis, les Pèlerins de saint Michel, qui ont eu l’occasion de parler du Crédit Social aux congressistes qui étaient réunis à Aboville, chez Mgr Alexis Touabli. Depuis lors, les membres de la Commission Justice et Paix ne cessent de réfléchir et de faire en sorte que ce message du Crédit Social puisse être aussi une de leurs activités principales. Et je voudrais, avant de continuer, dire merci à l’Institut Louis Even, qui a aussi invité l’aumônier national de Justice et Paix de Côte d’Ivoire (l’abbé Georges-Marie Angoran). Je pense qu’à son retour en Côte d’Ivoire, il aura le temps d’instruire et de dire tout ce qu’il a entendu à ce congrès que nous sommes en train de vivre. Merci pour l’invitation. (…)

Aujourd’hui en Afrique, nos pays connaissent d’énormes difficultés. Nos pays sont déchirés, nos pays sont en guerre. Il y a des pays où la guerre existe depuis quarante ans, cinquante ans — en Côte d’Ivoire nous n’avons que sept ans, mais ailleurs c’est plus que ça. Est-ce qu’aujourd’hui on peut annoncer l’Évangile à quelqu’un qui a faim ? Est-ce qu’aujourd’hui on peut annoncer la Parole de Dieu à quelqu’un qui a faim ? Est-ce qu’aujourd’hui, lorsque j’entre dans une maison et que je dis: «La paix du Seigneur soit avec vous», est-ce que ces gens-là, à qui j’adresse cette salutation du Christ de la part de Dieu, ces gens-là qui ont faim, ces gens-là qui ont soif, qui souffrent, qui meurent de faim, sont-ils capables de me répondre ? Je ne pense pas.

Alors, chers amis Pèlerins de saint Michel, nous comptons sur votre dynamisme, nous comptons sur votre esprit d’ouverture: aidez-nous à découvrir la profondeur et la richesse du Crédit Social. Aidez aussi nos dirigeants politiques à connaître et à découvrir l’importance du Crédit Social, parce que souvent le message s’adresse aux simples et aux faibles, mais ceux qui sont chargés de renouveler la vie, ceux qui sont chargés de se convertir ou d’être au sein de la conversion, quelquefois ceux-là font fi du message de salut qu’on leur adresse.

Alors, au cours de cette messe, nous allons demander au Seigneur de toucher le cœur de nos dirigeants, de toucher le cœur de tous ceux et de toutes celles qui sont capables de renouveler notre monde, d’apporter la paix totale à notre monde, de toucher le cœur de tous ceux et de toutes celles qui sont capables de mettre fin à la misère des peuples. Que Dieu, qui nous a réunis dans cette église, nous donne cette force, pour que nous puissions être Ses apôtres, les apôtres de la bonne nouvelle, les apôtres qui annoncent que le Royaume de Dieu est tout proche. Amen.

Mgr Marie-Daniel Dadiet

 

Curé Réjean Racine célèbre la Messe avec nos évêques et prêtres africains
A l’église de St-Césaire, ville voisine de Rougemont, M. le Curé Réjean Racine célèbre la Messe avec nos évêques et prêtres africains qui sont venus à notre congrès.