EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Gérard Plourde

Par Thérèse Tardif le jeudi, 01 janvier 2015. Dans Homage aux Apôtres décédés

Gérard Plourde, de Beloeil, est décédé le 13 janvier 2015, âgé de 86 ans, époux de Marianne Castonguay, tous deux sont amis de notre œuvre depuis bien des années. Les parents de Gérard, feus M. et Mme Jos Ludger Plourde de St-Antonin de Kamouraska furent les premiers disciples de Louis Even de leur paroisse. Gérard était le plus âgé de la grande famille Plourde. Le plus bel héritage que chacun des fils et filles ont reçu de leur père et de leur mère après la religion catholique  c’est la grande lumière du Crédit Social. Tous ont aidé l’œuvre d’une manière ou d’une autre. M. et Mme Gérard Plourde ont fait du porte pour propager le Crédit Social et abonner les familles à Vers Demain. Ils recevaient les Pèlerins à leur table, assistaient à nos assemblées, surtout, ils parlaient de Crédit Crédit Social à tous ceux qui voulaient ouvrir leurs oreilles et leur intelligence pour les écouter. Aux funérailles, nous avons revu tous les frères et sœurs et neveux et nièces, particulièrement Rosalyne et son époux Alphonse Pelletier, Irène, veuve de Julien Clément, mère de 9 enfants, mère de Marguerite qui a donné plusieurs années de sa jeunesse à plein temps dans notre œuvre. Il y avait aussi Rolland, Carmen,  Paul-Emile, Aimé. C’était réjouissant de revoir tout ce bon monde. Nous nous souvenons de tout ce que Gérard a fait, mais Dieu s’en souvient mieux que nous et c’est Lui qui récompense. Qu’il le reçoive dans son beau Ciel.

À propos de

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif

Thérèse Tardif est la directrice du Journal Vers Demain depuis la mort de Mme Gilberte Côté-Mercier en 2002.

Dernières circulaires

Qui sont les vrais maîtres du monde ?

Le système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

Un nouveau système financier efficace

Le système financier efficace dont il va être question dans cette brochure, c’est le système financier connu généralement sous le nom de Crédit Social (ou Démocratie Économique), encore appliqué nulle part, mais dont les principes furent établis par l’ingénieur éco- nomiste écossais, Clifford Hugh Douglas, publiés par lui pour la première fois en 1918, propagés depuis par toute une école dans maints pays.

Le Dividende Social

Qu’est-ce que vous dites-là? Que le Dividende Social respecterait la planète et que la société de consommation est destructrice de la planète?

Oui! Avec la technologie, avec le progrès, le travail humain est de moins en moins nécessaire pour la production. La pénurie actuelle de main-d’œuvre dans certaines régions est un problème temporaire, un problème démographique.
 

Panier

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut