Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

François Hollande à l’endroit et à l’envers

le mercredi, 01 mars 2017. Publié dans France

François HollandePrésident HollandeUn palindrome est un mot, un vers, ou un poème qui peut être lu à l'endroit ou à l'envers, par exemple: «Élu par cette crapule». On peut lire aussi des textes de haut en bas, puis de bas en haut, ligne par ligne, mais qui alors, n'ont plus du tout le même sens... Voici un texte sur le président français François Hollande (franc-maçon notoire) qui, vu sa grande impopularité dans les sondages, a décidé de ne pas se représenter aux élections présidentielles d’avril 2017.

 Mais on peut tout aussi bien appliquer ce texte à la plupart des politiciens, puisque les professionnels de la politique reprennent les mêmes mots, les mêmes phrases, les réalignent différemment, et les resservent à chaque élection. Et on peut ajouter que si ces politiciens ne parlent pas de reprendre la souveraineté monétaire pour la nation, leur discours n’est tout simplement pas sérieux. Voici donc un petit exercice de compréhension de leur discours. Une fois rendu à la fin, le relire ligne par ligne, mais en commençant de bas en haut… 

Dans notre parti politique, nous accomplissons ce que nous promettons.
Seuls les imbéciles peuvent croire que
Nous ne lutterons pas contre la corruption.
Parce que, il y a quelque chose de certain chez nous:
L'honnêteté et la transparence sont fondamentales pour atteindre nos idéaux.
Nous démontrerons que c'est une grande stupidité de croire que
Les mafias continueront à faire partie du gouvernement, comme par le passé.
Nous assurons, sans l'ombre d'un doute, que
la justice sociale sera le but principal de notre mandat.
Malgré cela, il y a encore des gens stupides qui s'imaginent que
l'on puisse continuer à gouverner
avec les ruses de la vieille politique.
Quand nous assumerons le pouvoir, nous ferons tout pour que
soit mis fin aux situations privilégiées et au trafic d'influences
nous ne permettrons d'aucune façon que
nos enfants meurent de faim
nous accomplirons nos desseins même si
les réserves économiques se vident complètement
nous exercerons le pouvoir jusqu'à ce que
vous aurez compris qu’à partir de maintenant
nous sommes avec François Hollande.

Lire maintenant le même texte, mais de bas en haut, en commençant par la dernière ligne et en remontant jusqu'au début... le résultat est surprenant, et révélateur!