EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Du premier commandement de Dieu

le vendredi, 20 avril 1888. Dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre trente et unième

*362.— Quel est le premier commandement de Dieu ?

— Le premier commandement de Dieu est: Un seul Dieu tu adoreras et aimeras parfaitement.

363.— Comment le premier commandement nous aide-t-il à observer le grand commandement de l’amour de Dieu ?

— Le premier commandement nous aide à observer le grand commandement de l’amour de Dieu en nous ordonnant d’adorer Dieu seul.

*364.— Comment adorons-nous Dieu ?

— Nous adorons Dieu par la foi, l’espérance, la charité et par le culte que nous lui rendons comme au créateur et maître souverain de toutes choses.

*365.— Comment viole-t-on le premier commandement de Dieu ?

— On viole le premier commandement de Dieu:

1. en rendant à un être créé l’honneur qui appartient à Dieu seul;

2. en rendant à Dieu un faux culte;

3. en attribuant à un être créé une perfection qui n’appartient qu’à Dieu.

366.— Est-il permis de faire usage de sorcellerie et de charmes, ou d’ajouter foi aux rêves, aux charlatans, aux diseurs de bonne aventure ?

— Non, cela n’est pas permis, parce que ce serait attribuer à des êtres créés des perfections ou un pouvoir qui n’appartient qu’à Dieu seul.

*367.— Est-ce que l’on pèche contre le premier commandement de Dieu, en péchant contre la foi, l’espérance et la charité ?

— Oui, l’on pèche contre le premier commandement de Dieu, en péchant contre la foi, l’espérance et la charité.

*368.— Comment pèche-t-on contre la foi ?

— On pèche contre la foi:

1. quand on doute volontairement de quelque vérité révélée;

2. quand on refuse de croire ce que Dieu nous enseigne par son Église;

3. quand on rougit de paraître chrétien ou qu’on renonce formellement à la foi;

4. quand on néglige d’apprendre suffisamment la doctrine chrétienne.

369.— Quels sont ceux qui refusent de croire ce que Dieu enseigne par son Église ?

— Ce sont les hérétiques et les infidèles qui refusent de croire ce que Dieu nous enseigne par son Église.

370.— Est-ce une faute grave que de ne pas professer ouvertement sa foi à la vraie Église, quand on l’a intérieurement ?

— Oui, c’est une faute grave que de ne pas professer ouvertement sa foi à la vraie Église lorsqu’on l’a intérieurement, parce que Notre-Seigneur a dit: Celui qui me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père, qui est dans les cieux.

*371.— Sommes-nous obligés de faire souvent une profession ouverte de notre foi ?

— Oui, nous sommes obligés de faire une profession ouverte de notre foi, aussi souvent que l’exigent la gloire de Dieu, notre bien spirituel ou celui de notre prochain: Quiconque, dit Jésus-Christ, me confessera devant les hommes, je le confesserai devant mon père, qui est dans les cieux.

*372.— Quels sont les péchés qui se commettent contre l’espérance ?

— Les péchés qui se commettent contre l’espérance sont la présomption et le désespoir.

*373.— Qu’est-ce que la présomption ?

— La présomption est un espoir téméraire du salut, qui fait qu’on s’autorise de la miséricorde de Dieu pour commettre le péché et différer sa conversion.

*374.— Qu’est-ce que le désespoir ?

— Le désespoir est la perte de l’espérance en la miséricorde de Dieu, quand il s’agit de la conversion et du salut éternel.

375.— Comment pèche-t-on contre l’amour de Dieu ?

— On pèche contre l’amour de Dieu par n’importe quel péché surtout par le péché mortel.

  • Qui sont les vrais Maîtres du Monde?

    Qui sont les vrais maitres du mondeLe système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

  • Dieu ou Satan (1ère partie) Toute la terre est au Seigneur

    Nous voulons Dieu dans nos familles;
    nous voulons Dieu dans nos écoles

    Jésus couronnéL’article suivant est la première partie d’une conférence donnée à Montréal par Louis Even, le 6 janvier 1974. Cette conférence fut enregistrée sur bande magnétique. Nous la publions par écrit.

    On remarquera le style parlé et non écrit. Quand l’orateur a devant lui tout un auditoire qui applaudit, il n’a pas les mêmes tournures de phrases que lorsqu’il écrit.

    Il faut entendre cette voix de Louis Even à 89 ans tonner avec force contre les agents de Satan, et soulever avec enthousiasme des apôtres pour les lancer au combat. On dirait que déjà il a trouvé cette jeunesse éternelle qui l’anime depuis qu’il est au Ciel. En janvier 1974, Louis Even n’avait plus que neuf mois à vivre sur terre. Il gravissait les dernières marches de sa montée vers Dieu. On dirait qu’on sent de plus en plus ce grand chrétien s’approcher de son Créateur, de son Sauveur et de la douce Immaculée qu’il aimait tant. Avant sa conférence, Louis Even avait fait chanter le beau cantique: «Nous voulons Dieu dans nos familles. Nous voulons Dieu dans nos écoles....»

    Gilberte Côté-Mercier

  • L'Île des naufragés Fable qui fait comprendre le mystère de l'argent

    Sauvés du naufrage«L'Île des naufragés» fut l'un des premiers écrits par Louis Even, et demeure l'un des plus populaires pour faire comprendre la création de l'argent. Il est disponible sous forme de circulaire de 8 pages (format tabloïd), que vous pouvez commandez de Vers Demain, en plusieurs langues: français, anglais, espagnol, italien, allemand, polonais, portugais.

Panier

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut