EnglishEspañolPolskie

Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international

Des sacrements en général

le vendredi, 20 avril 1888. Dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre treizième

*150.— Qu’est-ce qu’un sacrement ?

— Un sacrement est un signe sensible institué par Jésus-Christ pour nous donner la grâce.

*151.— Combien y a-t-il de sacrements ?

— Il y a sept sacrements: le Baptême, la Confirmation, l’Eucharistie, la Pénitence, l’Extrême-Onction, l’Ordre et le Mariage.

*152.— D’où vient aux sacrements la vertu de donner la grâce ?

— La vertu qu’ont les sacrements de donner la grâce leur vient des mérites de Jésus-Christ.

153.— Quelle grâce les sacrements donnent-ils ?

— Certains sacrements donnent aux pécheurs la grâce sanctifiante qui les justifie, et les fait passer de la mort du péché à la vie de la grâce; les autres augmentent la grâce sanctifiante dans les âmes qui possèdent déjà la vie surnaturelle.

154.— Quels sont les sacrements qui donnent aux pécheurs la grâce de la justification ?

— Les sacrements qui donnent aux pécheurs la grâce de la justification sont le Baptême et la Pénitence.

155.— Pourquoi le Baptême et la Pénitence sont-ils appelés sacrements des morts ?

— Le Baptême et la Pénitence sont appelés sacrements des morts, parce qu’ils effacent le péché qui est la mort de l’âme et donnent la grâce qui en est la vie.

156.— Quels sont les sacrements qui augmentent la grâce sanctifiante dans nos âmes ?

— Les sacrements qui augmentent la grâce sanctifiante dans nos âmes, sont au nombre de cinq: la Confirmation, l’Eucharistie, l’Extrême-Onction, l’Ordre et le Mariage: ils sont appelés sacrements des vivants.

157.— Pourquoi ces cinq sacrements sont-ils appelés sacrements des vivants ?

— Ces cinq sacrements sont appelés sacrements des vivants, parce que, pour les recevoir dignement, il faut être dans l’état de grâce.

158.— Quel péché commet celui qui reçoit un sacrement des vivants en état de péché mortel ?

— Celui qui reçoit volontairement un sacrement des vivants en état de péché mortel, commet un sacrilège, qui est un péché très grand, parce que c’est la profanation d’une chose sainte.

*159.— Les sacrements donnent-ils une autre grâce que la grâce sanctifiante ?

— Oui, les sacrements donnent, outre la grâce sanctifiante, une autre grâce qu’on appelle sacramentelle.

160.— Qu’est-ce que la grâce sacramentelle ?

— La grâce sacramentelle est un secours spécial que Dieu donne afin d’atteindre le but pour lequel il a institué chaque sacrement.

161.— Les sacrements donnent-ils toujours la grâce ?

— Oui, les sacrements donnent toujours la grâce, pourvu que nous les recevions dans de bonnes dispositions.

*162.— Quels sont les sacrements qu’on ne peut recevoir qu’une fois ?

— Les sacrements qu’on ne peut recevoir qu’une fois sont: le Baptême, la Confirmation et l’Ordre.

*163.— Pourquoi le Baptême, la Confirmation et l’Ordre ne peuvent-ils être reçus qu’une fois ?

— Le Baptême, la Confirmation et l’Ordre ne peuvent être reçus qu’une fois, parce qu’ils impriment dans l’âme une marque spirituelle ineffaçable qu’on appelle un caractère.

164.— Pourquoi ce caractère reste-t-il dans l’âme même après la mort ?

— Ce caractère reste dans l’âme, même après la mort, pour l’honneur et la gloire de ceux qui sont sauvés, et pour la honte et la punition de ceux qui sont damnés.

Dernières circulaires

Qui sont les vrais maîtres du monde ?

Le système bancaire actuel est pur banditisme, quiconque s’est donné la peine d’étudier la question, (la création de crédit-monnaie-dette par les banques et le contrôle absolu de l’intermédiaire d’échange par les banques), n’en peut douter. Mais c’est un banditisme légalisé c’est-à-dire qu’en conduisant ce racket au profit d’une petite clique d’individus sur le dos du public, les banques restent dans les limites de leur charte, c’est la «patente» accordée par le gouvernement souverain à une machine qui saigne et tue l’humanité.

Un nouveau système financier efficace

Le système financier efficace dont il va être question dans cette brochure, c’est le système financier connu généralement sous le nom de Crédit Social (ou Démocratie Économique), encore appliqué nulle part, mais dont les principes furent établis par l’ingénieur économiste écossais, Clifford Hugh Douglas, publiés par lui pour la première fois en 1918, propagés depuis par toute une école dans maints pays.

Le Dividende Social

Qu’est-ce que vous dites-là? Que le Dividende Social respecterait la planète et que la société de consommation est destructrice de la planète?

Oui! Avec la technologie, avec le progrès, le travail humain est de moins en moins nécessaire pour la production. La pénurie actuelle de main-d’œuvre dans certaines régions est un problème temporaire, un problème démographique.

Témoignages sessions d'étude

Deux fois par année, nous invitons des évêques, prêtres et laïcs, surtout d’Afrique, à nos semaines d’étude sur le Crédit Social à notre maison-mère de Rougemont au Canada. Voici les commentaires de quelques-uns de ces évêques, prêtres et laïcs.

Panier

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut