Logo Vers Demain
Journal de patriotes catholiques
Pour la réforme économique
du Crédit Social

Drapeau États-UnisDrapeau PologneDrapeau Mexique

facebookyoutubeGoogle+
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Crédit Social et commerce international
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur le Crédit Social
 
Loading Player...
Voir plus de vidéos sur la chaîne Youtube du Vatican

Dernières nouvelles

Événements à venir

  • Session d’étude sur la démocratie économique 2017

    la démocratie économiqueSession d’étude sur la démocratie économique à la Maison de L'Immaculée à Rougemont du 21 au 28 septembre 2017

    «L'argent au service de la personne par un revenu social à tous!»

  • Réunion mensuelle à Rougemont

    Une réunion mensuelle avec les rapports des activités, les développements, ainsi que des conférences sur la spiritualité et le Crédit Social a lieu à la Maison de l'Immaculée à Rougemont à tous les quatrièmes dimanche de chaque mois...

  • Réunion mensuelle de Montréal

    Map réunion MontréalRéunion mensuelle le 2e dimanche de chaque mois

    Église saint Gilbert, métro saint Michel, autobus 141.

    5415 Rue Jean-Talon, Saint-Léonard, QC

     

     

De la sainte Eucharistie

le vendredi, 20 avril 1888. Publié dans Petit catéchisme de 1888

Catéchisme de Québec — Chapitre vingt-deuxième

*253.— Qu’est-ce que la sainte Eucharistie ?

— La Sainte Eucharistie est un sacrement qui contient réellement et en vérité, le corps, le sang, l’âme et la divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ, sous les apparences du pain et vin.

254.— Quand Jésus-Christ a-t-il institué la sainte Eucharistie ?

— Jésus-Christ a institué la sainte Eucharistie à la dernière cène, le Jeudi Saint, la veille de sa mort.

255.— Quelles furent les personnes présentes lorsque Jésus-Christ institua la sainte Eucharistie ?

— Les personnes présentes lorsque Jésus-Christ institua la sainte Eucharistie, furent les douze Apôtres.

256.— Que fit Notre-Seigneur pour instituer la sainte Eucharistie ?

— Pour instituer la sainte Eucharistie, Notre-Seigneur prit du pain, le bénit, le “rompit”, et le donna à ses apôtres, en disant: Prenez et mangez. Ceci est mon corps. Ensuite il prit la “coupe” du vin, la bénit, et la leur donna, en disant: Buvez-en tous. Ceci est mon sang qui sera répandu pour la rémission des péchés. Faites ceci en mémoire de moi.

257.— Qu’arriva-t-il lorsque Notre-Seigneur eut dit: «Ceci est mon corps; ceci est mon sang» ?

— Quand Notre-Seigneur eut dit: Ceci est mon corps, la substance du pain fut changée en la substance de son corps; et quand il eut dit: Ceci est mon sang, la substance du vin fut changée en la substance de son sang.

258.— Jésus-Christ est-il tout entier sous l’espèce du pain et tout entier sous l’espèce du vin ?

— Oui, Jésus-Christ est tout entier sous l’espèce du pain et tout entier sous l’espèce du vin; il est même tout entier sous chaque partie de l’une ou de l’autre espèce.

259.— Que reste-t-il du pain et du vin, après que leur substance a été changée en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ ?

— Après que la substance du pain et du vin a été changée en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ, il ne reste plus que les apparences du pain et du vin.

*260.— Qu’entendez-vous par les apparences du pain et du vin ?

— Par les apparences du pain et du vin, j’entends tout ce qui tombe sous nos sens, comme la forme, le goût, la couleur.

261.— Comment s’appelle ce changement du pain et du vin au corps et au sang de Jésus-Christ ?

— Ce changement du pain et du vin au corps et au sang de Jésus-Christ s’appelle transsubstantiation.

262.— Comment la substance du pain et du vin fut-elle changée en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ ?

— La substance du pain et du vin fut changée en la substance du corps et du sang de Jésus-Christ par sa toute-puissance.

263.— Ce changement du pain et du vin au corps et au sang de Jésus-Christ continue-t-il à se faire dans l’Église ?

— Oui, ce changement du pain et du vin au corps et au sang de Jésus-Christ continue à se faire dans l’Église, sur nos autels, par Jésus-Christ qui se sert du ministère de ses prêtres.

*264.— Quand Jésus-Christ donna-t-il à ses prêtres le pouvoir de changer le pain et le vin en son corps et en son sang ?

— Jésus-Christ donna à ses prêtres le pouvoir de changer le pain et le vin en son corps et en son sang, quand il a dit à ses apôtres: “Faites ceci en mémoire de moi”.

*265.— Quand les prêtres exercent-ils ce pouvoir de changer le pain et le vin au corps et au sang de Jésus-Christ ?

— Les prêtres exercent ce pouvoir de changer le pain et le vin au corps et au sang de Jésus-Christ, lorsque durant la sainte messe, ils prononcent les paroles de la consécration qui sont les paroles mêmes de Jésus-Christ: “Ceci est mon corps; ceci est mon sang”.

266.— Faut-il adorer le corps et le sang de Notre-Seigneur dans l’Eucharistie ?

— Oui, il faut adorer le corps et le sang de Notre-Seigneur dans l’Eucharistie, parce que ce corps et ce sang sont inséparablement unis à sa divinité.

267.— Jésus-Christ quitte-t-il le ciel pour venir dans l’Eucharistie ?

— Non, Jésus-Christ ne quitte pas le ciel pour venir dans l’Eucharistie; il est tout à la fois dans le ciel et dans l’Eucharistie.