EnglishEspañolPolskie

Sénateur patriote

le mercredi, 15 mai 1940. Dans En lisant les journaux

Le Globe and Mail de Toronto cite quelques paroles d’un grand discours impérialiste du sénateur C.-P. Beaubien :

Nous combattons pour le Canada, nous combattons pour arrêter la brute rampante dans son antre, afin de ne pas sentir sa dent et sa griffe chez nous. Nous combattons pour la liberté de notre pays, la continuation de la liberté de parole et une destinée ultime merveilleuse. Nous combattons pour l’Empire britannique, dont nous sommes la seconde partie majeure, et peut-être aussi, dans l’avenir, sa base majeure de force. Nous combattons pour l’Empire...

Il y a une bête rampante dont la dent et la griffe se font cruellement sentir chez nous. Il serait opportun de commencer par combattre celle-là, sénateur. Mais peut-être fait-elle pour vous patte de velours ?

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut