EnglishEspañolPolskie

Du beurre, du beurre

le samedi, 01 juin 1940. Dans En lisant les journaux

DU BEURRE, DU BEURRE

La Presse continue :

Quant au beurre, dont on assure qu’il y avait au 1er mai un excédent de 10 millions de livres, à cause, là aussi, des empêchements maritimes au commerce d’exportation, le ministre fédéral de l’Agriculture a déjà conseillé de diminuer la production du beurre pour accroître celle du fromage, marchandise dont la Grande-Bretagne serait prête, par nécessité, à acheter de fortes quantités.

Dix millions de livres de beurre sans consommateur. Combien de nos deux millions de familles se privent de beurre ! Mais non, elles ne doivent pas l’avoir ; on va faire du fromage à la place — pas pour nos familles, mais pour l’Angleterre : vu l’occupation providentielle du Danemark par les Allemands, nos agriculteurs auront la chance de n’être pas obligés de détruire tout à fait leurs troupeaux. Beaux règlements tout de même ! Ce sont les “lois inexorables de l’économie” sans doute !

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut