EnglishEspañolPolskie

ACTIVITÉS

Louis Even le vendredi, 01 octobre 1937. Dans Cahiers du Crédit Social

Plusieurs groupements ont refait leurs forces au début de l’automne ; de nouveaux cercles se sont formés. L’organisateur a été heureux de constater un regain d’activités partout où il est passé : Asbestos, Hull, Sherbrooke, Shawinigan. Hull a une organisation particulièrement efficace. Québec est toujours très en train ; la ville a été divisée en six districts et l’exécutif central va tenir ses réu­nions hebdomadaires dans chaque district à tour de rôle pour main­tenir les enthousiasmes et assurer l’unité d’action. Montréal con­tinue de s’organiser en face de nombreux obstacles. L’exécutif saisit toutes les occasions de présenter la doctrine monétaire du crédit social à des personnes et des groupes qui étudient les questions pu­bliques et sociales. Pour mieux préparer les créditistes à ce travail d’expansion, il a organisé “l’école normale des créditistes” annoncée page 263. Saint-Boniface (Manitoba) compte un corps de 17 Clairons. Saint-Hyacinthe s’organise solidement. Windsor Mills appelle l’organisateur. Granby est touché. Grand Falls (Nouveau-Brunswick) fonde un cercle.

Les nouveaux conquis feront des conquêtes à leur tour ; mais organisez-vous le plus tôt possible en cercle d’étude et de propa­gande. L’objectif poursuivi mérite le maximum de vos efforts. L’organisateur général vous aidera dans la mesure du possible, mais l’initiative doit partir de VOUS ; c’est le créditiste local qui sera, dans son milieu, le véritable artisan de la propagande. Remettre au lendemain c’est s’acheminer vers le cimetière sans avoir rien fait.

Louis Even

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut