Table of Contents Table of Contents
Previous Page  21 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 21 / 32 Next Page
Page Background

Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire

d'Astana, au Kazakhstan, a donné une conférence sur

« Marie, conquérante de toutes les hérésies » dans

laquelle il a averti que la Franc-Maçonnerie est un

«instrument de Satan». Mgr Schneider a fait cette

observation dans le contexte de l’année 2017 qui est

le 300e anniversaire de la fondation de la franc-ma-

çonnerie avec l'établissement de la première Grande

Loge à Londres.

Mgr Schneider a décrit les 300 dernières années

de la franc-maçonnerie comme turbulentes et ca-

chées, dans la poursuite d'une ambition révolution-

naire et subversive. Il a décrit la franc-maçonnerie

comme un «outil de Satan» qui s'est caché du jour

depuis sa fondation.

Mgr Schneider a rappelé les souvenirs de saint

Maximilien Kolbe sur les célébrations agressives des

francs-maçons lors de leur 200e anniversaire à Rome

en 1917 au milieu de la Première Guerre Mondiale.

Les francs-maçons étaient disséminés dans Rome

avec des affiches montrant l'Archange saint Michel

vaincu sur le sol piétiné sous un Lucifer triomphant.,

portant le message: «Satan doit régner au Vatican,

et le pape sera son eslave.» Dans leurs protestations

contre l'Église catholique, les francs-maçons avaient

également montré le drapeau noir de l'hérétique

Giordano Bruno, un moine dominicain qui a promu

le panthéisme matérialiste, une croyance centrale de

la franc-maçonnerie. (Bruno avait également nié les

doctrines fondamentales de la Foi).

En conséquence de l'hosti-

lité des francs-maçons envers

l'Église en 1917, saint Maxi-

milien Kolbe décida de fonder

la Milice de l’Immaculée pour

contrecarrer les actions de Lu-

cifer (avec l’aide, entre autres,

de la médaille miraculeuse des

apparitions de la Vierge Marie

à sainte Catherine Labouré en

1830 sur la rue du Bac à Paris).

Dans son discours, Mgr

Schneider a poursuivi en dé-

clarant que le but de la franc-

maçonnerie est d'éliminer

toute la doctrine de Dieu et

surtout la doctrine catholique.

Pour atteindre cet objectif, les francs-maçons ont uti-

lisé de nombreuses associations et sociétés. Selon

Mgr Schneider, la franc-maçonnerie cherche la disso-

lution de la morale parce qu'ils sont convaincus qu’à

moins qu'ils ne corrompent la moralité, ils ne peuvent

vaincre l'Église catholique, puisqu'ils ne peuvent la

vaincre avec des arguments logiques.

Mgr Schneider a conclu ses réflexions sur la

franc-maçonnerie en observant que l'action maçon-

nique sur ce principe de corrompre la moralité pour

vaincre l'Église catholique était à l'heure actuelle très

actuelle. En réponse à cela, il a eu la réflexion que

sans aucun doute la Sainte Vierge Marie, qui a été

conçue de manière immaculée, finira par écraser le

plus grand hérétique de tous

les temps: l'Antéchrist.

Plus tôt en 2016, Mgr Sch-

neider a donné une entrevue

à Daniel Blackman pour le site

One Peter Five pendant laquel-

le il a discuté de l'influence

subversive de la Franc-Maçon-

nerie:

«La franc-maçonnerie est

intrinsèquement incompatible

avec la foi chrétienne ou catho-

lique, elle est intrinsèquement

incompatible, car la nature de

la franc-maçonnerie est anti-

chrétienne. Ils nient le Christ, ils

nient les vérités objectives,

ils

La franc-maçonnerie est un «instrument

de Satan» cherchant à détruire l'Église

Interview de Mgr Athanasius Schneider

Mgr Athanasius Schneider

VERS DEMAIN janvier-février 2017

www.versdemain.org

21