Table of Contents Table of Contents
Previous Page  11 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 11 / 32 Next Page
Page Background

Les apparitions de Fatima 1917-2017

La consécration au Coeur Immaculé de Marie

Nous célébrons en 2017 le centenaire des appari-

tions de la Vierge Marie à Fatima, au Portugal, la plus

célèbre et plus importante des apparitions mariales

dans l’histoire de l’humanité. Entre le 13 mai et le 13

octobre 1917, la Sainte Vierge Marie est apparue six

fois à trois petits pastoureaux: Jacinthe Marto, 7 ans,

son frère François, 9 ans, et leur cousine Lucie Dos

Santos, 10 ans. Comme Notre-Dame l’avait prédit, les

deux premiers quittèrent cette terre très jeunes: Jacin-

the en 1920 à l’âge de 9 ans, et François en 1919 à l’âge

de 11 ans. Quant à Lucie, la Vierge Marie lui dit qu’elle

aurait à rester «un peu plus longtemps» sur terre pour

faire connaître son message: elle devint religieuse car-

mélite et décéda à l’âge de 97 ans le 13 janvier 2005.

Jacinthe et François ont été déclarés bienheureux le

13 mai 2000, et le procès de béatification de Lucie est

en cour.

Comme dans toute apparition mariale reconnue,

que ce soit Lourdes, La Salette, ou Kibeho, au Rwan-

da, la Vierge Marie, en tant que Mère à laquelle Jésus,

avant de mourir sur la croix, a confié tous les êtres

humains, ne désire que notre salut éternel, que nous

soyons unis à son divin Fils, et nous avertit de tous

les dangers qui peuvent nous séparer de Dieu pour

toujours.

Parmi les demandes faites par Notre-Dame à Fati-

ma, quatre s’adressent à chacun d’entre nous: la réci-

tation quotidienne du chapelet, ne plus offenser No-

tre-Seigneur, la communion réparatrice des premiers

samedis du mois, et les sacrifices pour la conversion

des pécheurs. Marie avait dit, entre autres, aux trois

enfants:

«Priez beaucoup et faites des sacrifices pour

les pécheurs, car beaucoup d’âmes vont en enfer par-

ce qu’elles n’ont personne qui se sacrifie et prie pour

elles.»

Elle leur dit aussi :

«Voulez-vous vous offrir à

Dieu pour prendre sur vous toutes les souffrances

qu’il voudra vous envoyer, en réparation des péchés

par lesquels il est offensé, et en intercession pour la

conversion des pécheurs?»

La consécration de la Russie

Nous reviendrons au cours de l’année sur ces ap-

paritions de Fatima. En plus des quatre demandes de

Notre-Dame mentionnées plus haut, on doit en ajouter

une cinquième: la consécration de la Russie au Cœur

Immaculé de Marie. Lors de l’apparition du 13 juillet,

les trois jeunes pastoureaux eurent droit à une vision

de l’enfer, une mer de feu où se trouvent les démons

et tous les damnés. Notre-Dame leur dit ensuite:

«Vous avez vu l’enfer où vont les âmes des pauvres

pécheurs. Pour les sauver, Dieu veut établir dans le

monde la dévotion à mon Cœur immaculé. Si l’on fait

ce que je vais vous dire, beaucoup d’âmes seront sau-

vées et on aura la paix. La guerre va finir. Mais si l’on

ne cesse d’offenser Dieu, sous le pontificat de Pie XI

en commencera une autre pire encore. Lorsque vous

verrez une nuit illuminée par une lumière inconnue,

sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne,

qu’Il va punir le monde de ses crimes par le moyen

de la guerre, de la faim et des persécutions contre

l’Église et le Saint-Père. Pour empêcher cette guerre,

je viendrai demander la consécration de la Russie à

mon Cœur immaculé et la communion réparatrice

des premiers samedis. Si on accepte mes demandes,

la Russie se convertira et on aura la paix; sinon elle

répandra ses erreurs à travers le monde, provoquant

des guerres et des persécutions contre l’Église. Les

bons seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à

souffrir, diverses nations seront détruites. À la fin, mon

Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consa-

crera la Russie, qui se convertira, et il sera concédé au

monde un certain temps de paix.»

Après les apparitions de 1917, Lucie devint reli-

gieuse carmélite, et continua de recevoir des appa-

ritions célestes. Le 10 décembre 1925, la Très Sainte

Vierge apparut à Lucie et lui dit:

«Vois, ma fille, mon Coeur entouré d'épines que

les hommes ingrats lui enfoncent à tout moment, par

leurs blasphèmes et leurs ingratitudes. Toi, du moins,

u

VERS DEMAIN janvier-février 2017

www.versdemain.org

11