Table of Contents Table of Contents
Previous Page  2-3 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2-3 / 32 Next Page
Page Background

Que les sanctuaires des familles

ne manquent pas du nécessaire

D

ans son homélie durant la messe qu’il a célébrée

à la basilique de Notre-Dame de Guadalupe à Mexico

le 13 février 2016 (

photo de droite

), le pape François

s’est servi de l’exemple de Juan Diego, à qui la Sainte

Vierge était apparue (

voir page 4

), pour faire com-

prendre que même si nous nous sentons impuissants

et inutiles, nous pouvons changer le monde. Ce matin

de décembre 1531, la Vierge Marie déclara à Juan

Diego qu’elle l’avait choisi pour bâtir un sanctuaire sur

ce lieu. Le Pape François explique:

«A plusieurs occasions, il (Juan Diego) a dit à la

Vierge qu’il n’était pas la personne indiquée, qu’au

contraire, si elle voulait mener à bien cette œuvre, elle

devrait choisir d’autres personnes, puisqu’il n’était

pas cultivé, instruit ou qu’il ne faisait pas partie de

ceux qui pouvaient le faire. Marie... lui dit non, qu’il

sera, lui, son ambassadeur.

«Ainsi, elle réussit à éveiller une chose qu’il ne

savait pas exprimer, un vrai étendard d’amour et de

justice: dans la construction de cet autre sanctuaire,

celui de la vie, celui de nos communautés, de nos

sociétés et de nos cultures, personne ne peut être

marginalisé. Nous sommes tous nécessaires, sur-

tout ceux qui normalement ne comptent pas parce

qu’ils ne sont pas ‘‘à la hauteur des circonstances’’

ou parce qu’ils “n’apportent pas le capital nécessaire’’

à ces constructions. Le Sanctuaire de Dieu est la vie

de ses enfants, de tous et dans toutes leurs condi-

tions...

Le Sanctuaire de Dieu, ce sont nos familles

qui ont besoin du minimum nécessaire pour pouvoir

se construire et grandir.

»

Chaque vie humaine est importante, peu importe

notre condition, c’est pourquoi il est toujours impor-

tant de dénoncer l’euthanasie (

voir page 20

) et l’avor-

tement (

voir page 22

). Tous ont besoin d’un minimum

d’argent pour vivre, et c’est pour cela que l’idée d’un

revenu de base garanti à tous, sans condition, fait de

plus en plus son chemin (

voir page 18

). Le problème

reste la façon de le financer, et c’est là que le divi-

dende du Crédit Social serait infiniment préférable,

car ce revenu à tous serait financé, non pas par des

augmentations de taxes, mais par de l’argent créé par

la société.

Les gens ont raison de s’inquiéter du lendemain:

auront-ils de quoi vivre (

voir page 14

), connaîtra-t-

on la guerre ou une crise économique? Ou bien on

a tout simplement peur de s’attaquer à la toute-puis-

sante dictature de l’argent (

voir page 12

), se disant

que nous ne pouvons rien faire.

Pourtant, comme à Juan Diego, la Vierge Marie

nous dit: «Que se passe-t-il mon fils le plus petit ?

Qu’est-ce qui attriste ton cœur ? Ne suis-je pas ici moi,

moi qui ai l’honneur d’être ta mère?» Va construire

mon sanctuaire, aide-moi à bâtir la vie de mes enfants,

qui sont tes frères. Dans son Magnificat, Marie dit que

Dieu renverse les superbes et élève les humbles.

Avec notre collaboration, Dieu renversera aussi

les banquiers et financiers internationaux de leurs

trônes, pour redonner la liberté et la sécurité aux fa-

milles, aux enfants de Dieu.

Alain Pilote, rédacteur

Sommaire

3

Les sanctuaires des familles

Alain Pilote

4

L’Image de Notre-Dame de

Guadalupe.

Dom Antoine-Marie, o.s.b.

12

La toute-puissante dictature

de l’argent.

Louis Even

14

Que sera le monde de demain?

Louis Even

17

L’usure est un péché qui crie

devant Dieu.

Pape François

18

Revenu de base ou dividende social ?

Alain Pilote

20

La fausse compassion de

l’euthanasie.

Évêques canadiens

22

Oui à la vie, non à l’avortement

Campagne Québec-Vie

24

Saint Léopold Mandic, apôtre du

confessional.

Dom Antoine-Marie, o.s.b

29

Prions pour nos défunts

Thérèse Tardif

30

«Je suis venu et j’ai vu!»

Mgr Joachim Ouédraogo

32

Annonce session d’étude et

Siège de Jéricho à Rougemont

Édition en français, 77e année.

No. 937 mars-avril 2016

Date de parution: mars 2016

1$ le numéro

Périodique, paraît 5 fois par année

Publié par l’Institut Louis Even pour la Justice Sociale

Tarifs pour l’abonnement

Canada et États-Unis, 4 ans.............20,00$

2 ans.............10,00$

autres pays: surface, 4 ans........60,00$

2 ans.......30,00$

avion 1 an........20,00$

Un journal de patriotes

catholiques pour le

règne de Jésus et de

Marie dans les âmes,

les familles, les pays

Pour la réforme économique du

Crédit Social en accord avec la

doctrine sociale de l’Église par

l’action vigilante des pères de famille

et non par les partis politiques

Bureau et adresse postale

Maison Saint-Michel, 1101, rue Principale

Rougemont, QC , Canada – J0L 1M0

Tél: Rougemont (450) 469-2209, Fax: (450) 469-2601

Tél. région de Montréal (514) 856-5714

Retournez toute correspondance ne pouvant être

livrée au Canada à: Journal Vers Demain, 1101

rue Principale, Rougemont, QC, Canada, J0L 1M0

Directrice:

Thérèse Tardif

Rédacteur:

Alain Pilote

site internet:

www.versdemain.org

e-mail:

info@versdemain.org

Imprimé au Canada

POSTE-PUBLICATION CONVENTION No. 40063742

Dépôt légal – Bibliothèque Nationale du Québec

Tarifs et adresses pour l’Europe

Prix: Surface, 1 an 10 euros.

2 ans 20 euros

4 ans 40 euros

Avion, 1 an 15 euros - 4 ans 60 euros

France et Belgique:

Ceux qui désirent s’abonner

ou se réabonner à la revue Vers Demain doivent

libeller leur chèque au nom de Pèlerins de saint

Michel et faire le virement en France au C.C.P.

Nantes 4 848 09 A et donner leurs coordonnées

par Tél/Fax au 03.88.94.32.34, ou par la poste à:

Pèlerins de saint Michel

5 de la Forêt, 67160 Salmbach, France

Pour rejoindre Christian Burgaud

,

notre Pèlerin de saint Michel en Europe:

cburgaud1959

@ gmail.com

47 rue des Sensives

44340 Bouguenais, France

Téléphone fixe: 02 40 32 06 13

Portable: 06 81 74 36 49

Suisse:

Libellez et adressez vos chèques à:

Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7

Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse

Fax Canada 450 469 2601 — Tél. 450 469 2209

e-mail:

info@versdemain.org th.tardif@versdemain.org

Vers Demain est membre de l’AMéCO (Associa-

tion des médias catholiques et oecuméniques)

Le Pape François est entouré par les évêques du Mexi-

que durant la messe qu’il a célébrée à la basilique de

Notre-Dame de Guadalupe à Mexico le 13 février 2016.

Éditorial

VERS DEMAIN mars-avril 2016

www.versdemain.org

3