Table of Contents Table of Contents
Previous Page  16-17 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 16-17 / 48 Next Page
Page Background

Un an avant les apparitions de la Très Sainte Vierge

Marie aux trois enfants de Fatima, un ange leur apparut

en trois occasions, en 1916, il y a donc 100 ans cette

année. Voici le récit de ces événements de 1916, tels

que racontés par Lucie (1907-2005), la plus âgée des

trois voyantes, devenue après les apparitions religieu-

se carmélite (tiré de Mémoires de sœur Lucie, Fatima,

1991, p. 157-162):

Il me semble que ce devait

être au printemps 1916, que

l’ange nous apparut pour la

première fois à notre Loca de

Cabeço. Nous étions montés

sur le versant à la recherche

d’un abri, et comment, après

avoir goûté et prié, nous avi-

ons commencé à voir à quel-

que distance, au-dessus des

arbres qui s’étendaient vers

l’est, une lumière plus blan-

che que neige, ayant la forme

d’un jeune homme, lumière

transparente, plus brillante

qu’un cristal traversé par les

rayons du soleil. A mesure

que l’Apparition s’approchait, nous pouvions mieux

distinguer ses traits. Nous étions surpris, et à demi-

absorbés. Nous ne disions mot. En arrivant près de

nous, l’Ange nous dit:

«N’ayez pas peur, je suis l’ange de la paix, priez

avec moi.»

Et s’agenouillant à terre, il baissa le front

jusqu’au sol. Poussés par un mouvement surnaturel,

nous l’imitâmes et nous répétâmes les paroles que

nous lui entendions prononcer:

«Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je vous

aime. Je demande pardon pour ceux qui ne croient

pas, qui n’adorent pas, qui n’espèrent pas et qui ne

vous aiment pas.»

Après avoir répété ces paroles trois fois, il se rele-

va et nous dit: «Priez ainsi. Les cœurs de Jésus et de

Marie sont attentifs aux voix de vos supplications.» Et

il disparut.

La seconde apparition a dû avoir lieu au cœur de

l’été. Pendant les jours de grande chaleur, alors que

nous revenions avec le troupeau, au milieu de la mati-

née, pour le sortir de nouveau sur le soir seulement.

Nous passions alors les heures de la sieste à l’ombre

des arbres qui entouraient le puits. Soudain, nous vî-

mes le même Ange près de nous.

– «Que faites-vous? Priez ! Priez beaucoup! Les

très saints cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous

des desseins de miséricorde. Offrez constamment au

Très-Haut des prières et des sacrifices.»

– Je demandai: «Comment devons-nous sacrifier ?»

– «De tout ce que vous pourrez, offrez un sacrifi�

ce en acte de réparation, pour les péchés par lesquels

Il est offensé, et de supplication pour la conversion

des pécheurs. Attirez ainsi la paix sur votre patrie. Je

suis son Ange gardien, l’Ange du Portugal. Surtout

acceptez et supportez avec soumission les souffran�

ces que Dieu vous enverra.»

Ces paroles ce l’Ange se

gravèrent dans notre esprit

comme une lumière qui nous

faisait comprendre qui est

Dieu, comment il nous aime

et veut être aimé de nous, la

valeur du sacrifice, et com-

bien celui-ci lui est agréable,

comment, par égard pour lui,

Dieu convertit les pécheurs.

La troisième apparition a

dû avoir lieu en octobre ou

fin septembre... Nous étions

allés de la Pregueira à la

Lapa. [...] Nous avions récité

notre chapelet et la prière

que l’Ange nous avait appri-

se à la première apparition.

C’est alors qu’il nous apparut pour la troisième fois,

tenant dans ses mains un calice, et, au-dessus de lui,

une Hostie d’où tombaient quelques gouttes de sang.

Laissant le calice et l’Hostie suspendus dans l’air, il se

prosterna jusqu’à terre et répéta trois fois cette prière:

«Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit, je

vous adore profondément et je vous offre les très

précieux Corps, Sang, Ame et Divinité de Jésus-

Christ, présent dans les tabernacles du monde, en

réparation des outrages, sacrilèges et indifférences

dont Il est Lui-même offensé, et par les mérites infi�

nis de son Très Saint Cœur et du Cœur Immaculé de

Marie, je vous demande la conversion des pauvres

pécheurs.»

Puis, se relevant, il prit de nouveau dans ses mains

le calice et l’Hostie, me donna l’Hostie et donna le

contenu du calice à Jacinthe et François en disant en

même temps: «Prenez et buvez le Corps et le Sang du

Christ, horriblement outragé par des hommes ingrats.

Réparez leurs crimes et consolez notre Dieu.»

Il se prosterna de nouveau jusqu’à terre et répé-

ta avec nous, encore trois fois la même prière: «Très

sainte Trinité...», puis il disparut.

Poussés par la force du surnaturel qui nous enve-

loppait, nous avions imité l’Ange en tout, c’est-à-dire,

que nous nous étions prosternés comme lui, et avions

répété les prières qu’il disait. La force de la présence

de Dieu était si intense qu’elle nous absorbait et nous

annihilait presque complètement.

Les trois apparitions de l’Ange à Fatima en 1916

Mgr Fulton Sheen (1895-1979), célèbre prédica-

teur catholique à la radio et télévision américaine, a

été déclaré vénérable en 2012, première étape pour

sa béatification. Voici ce qu’il déclarait un jour:

«Si je n’étais pas catholique, et que je cherchais

la vraie Église qui est dans le monde d’aujourd’hui, je

chercherais l’unique Église qui ne

se compromet pas avec le mon-

de; en d’autres mots je cherche-

rais l’Église que le monde hait.

La raison pour cela est que si le

Christ est dans l’une ou l’autre

église du monde d’aujourd’hui,

Il serait toujours autant haï que

lorsqu’Il était incarné sur la terre.

«Si vous voulez trouver le

Christ aujourd’hui, alors trouvez

l’Église qui ne se compromet

pas avec le monde. Mettez-vous

à la recherche de l’Église qui est

détestée par le monde tout com-

me le Christ était détesté par le

monde. Cherchez l’Église qui est

accusée d’être hors du temps,

tout comme Notre-Seigneur était

accusé d’être ignorant et de ne

de jamais avoir rien appris. Met-

tez-vous à la recherche de cette

Église, que les hommes mépri-

sent comme socialement infé-

rieure tout comme ils méprisaient Notre-Seigneur

parce qu’Il venait de Nazareth. Cherchez cette Église

Vers Demain publié en quatre langues

Saviez-vous que Vers Demain est publié en quatre langues

— français, anglais, espagnol et polonais? Ils sont tous publiés

en format magazine. Si vous connaissez quelqu’un qui peut lire

une de ces langues, n’hésitez pas à lui offrir un abonnement-

cadeau, ou bien abonnez-vous vous-même pour améliorer vos

habiletés dans une deuxième langue ! Le prix est le même pour

chacune des quatre éditions: 20 dollars pour 4 ans (pour le Ca�

nada et les États-Unis, ou 20 euros pour 2 ans pour l’Europe).

Envoyez votre chèque ou mandat-poste, ou par carte de cré�

dit sur notre site (et n’oubliez pas de mentionner dans quelle

langue vous voulez recevoir le magazine) à l’adresse suivante:

Vers Demain, 1101 rue Principale,

Rougemont, QC, J0L 1M0, Canada; Tel.: 1 (450) 469-2209

(pour l’adresse des autres pays, voir en page 2)

F

or theTriumphof the Immaculate

SAINT

JOHN PAUL II

The Pope of

the family

58thYear. No.380 May/June/July 2014 4 years: $20.00

One of his

main legacies:

theCatechism

of theCatholic

Church

75e

année.No.

928 mai-juin-juillet 2014 4 ans:20,00$

LesPapes Jean-Paul II

et JeanXXIII

canonisés le 27avril

Pour leTriomphede L’Immacul

É

e

EdycjaPolska.RokXV.Nr76

marzec-kwieciń2014

Św. Janie Pawle II

-módl się za nami

Kanonizacja Jana Pawła II

Polscy święci Jana Pawła II

Abp StanisławWielgus

Nowa ideologia zła

Jan Paweł II

13 maja, godzina 17.17

Włodzimierz Bojarski

Zamach na Polskę •

Ks. kard. KarolWojtyła

Rewolucjaducha •

Ks.kard.KarolWojtyła

DrogaKrzyżowa

Ks.EduardoVolpacchio

14 (złych)powodówaby

się nie spowiadać •

Franciszek

To skandal, żew świeciewciąż istnieje głód •

Louis Even

Zapewnienie

bezpieczeństwa

ekonomicznego •

MelvinSickler

Złowrogadziałalność masonerii

SAN MIGUEL

Por el Triunfo de la Inmaculada Concepción

18

Edición en español †Marzo - abril 2014

SANJUANPABLO II

ELMILAGRO

PORSUSSENDAS

LACONFESIÓN

EVANGELIIGAUDIUM

LAREFORMAURGENTEDELAS

ESTRUCTURASECONÓMICAS

VIA CRUCIS - MATRIMONIOS

14EXCUSAS

PARANOCONFESARSE

MUCHASDENUESTRASFAMILIASSUFRENPORLATRAICIÓNDELCÓNYUGE,LAPERSONAMÁSQUERIDA.

¿DÓNDEHAQUEDADOLAALEGRÍADELACERCANÍA,DELVIVIRALUNÍSONO?¿QUÉHASIDODEL

SENTIRSEUNASOLACOSA?¿QUÉPASÓDEAQUEL«PARASIEMPRE»QUESEHABÍADECLARADO?

qui est accusée d’être aux mains du démon, tout

comme Notre-Seigneur était accusé d’être possédé

par Belzébuth, le prince des démons.

«Cherchez l’Église qui, accusée de bigoterie, de-

vrait selon les hommes d’aujourd’hui être détruite au

nom de Dieu, exactement comme ils ont crucifié le

Christ en pensant avoir rendu un

service à Dieu. Cherchez l’Église

que le monde rejette parce qu’elle

proclame son infaillibilité comme

Pilate rejeta le Christ parce qu’Il

se disait être la Vérité. Cherchez

l’Église qui est rejetée par le mon-

de tout comme Notre-Seigneur

était rejeté par les hommes.

«Recherchez l’Église qui au

milieu de la confusion générale

des opinions est aimée par ses

membres comme ils aiment le

Christ Lui-même et respectent Sa

voix comme ils respectent la voix

de son fondateur et vous verrez

grandir la suspicion, que si l’Égli-

se se rend impopulaire avec l’es-

prit du monde, c’est qu’elle n’est

pas véritablement du monde, et

donc qu’elle est d’un autre mon-

de. Et puisqu’elle est d’un autre

monde, elle est infiniment aimée

et haïe comme le fut le Christ Lui-

même. Mais seul ce qui est divin peut être infiniment

aimé ou haï. Donc l’Église est divine.»

«Si je n’étais pas catholique... »

Vénérable Fulton Sheen

16

VERS DEMAIN mai-juin-juillet 2016

VERS DEMAIN mai-juin-juillet 2016

www.versdemain.org www.versdemain.org

17