Table of Contents Table of Contents
Previous Page  2-3 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2-3 / 32 Next Page
Page Background

Éditorial

Une Année sainte de la Miséricorde

Le vendredi 13 mars 2015, à la fin de son homélie

durant la célébration pénitentielle à la Basilique St-

Pierre, avec confession et absolution individuelle, le

Pape François a pris tout le monde par surprise en

annonçant une Année sainte de la miséricorde. Voici

les paroles du Saint-Père:

«Chers frères et sœurs, j’ai

souvent pensé à la façon dont

l’Eglise peut rendre plus éviden-

te sa mission d’être témoin de

la miséricorde. C’est un chemin

qui commence par une conver-

sion spirituelle; et nous devons

faire ce chemin. C’est pourquoi

j’ai décidé de promulguer un ju-

bilé extraordinaire ayant en son

centre la miséricorde de Dieu.

Ce sera une année sainte de la

Miséricorde. Nous voulons la

vivre à la lumière de la parole

du Seigneur: “Soyez miséricor-

dieux comme votre Père” (cf. Lc

6, 36). Et cela en particulier pour

les confesseurs ! Beaucoup de miséricorde !

«Cette année sainte commencera lors de la pro-

chaine solennité de l’Immaculée Conception (8 dé-

cembre 2015) et se conclura le 20 novembre 2016,

dimanche de Notre-Seigneur Jésus Roi de l’univers

et visage vivant de la miséricorde du Père... Je suis

convaincu que toute l’Église, qui a tant besoin de

recevoir de la miséricorde, parce que nous som-

mes pécheurs, pourra trouver dans ce jubilé la joie

pour redécouvrir et rendre féconde la miséricorde

de Dieu, avec laquelle nous sommes tous appelés à

apporter le réconfort à chaque homme et à chaque

femme de notre temps. N’oublions pas que Dieu par-

donne tout, et que Dieu pardonne toujours. Ne nous

lassons pas de demander pardon.»

Nous savons qu’un des grands actes du pontificat

de Jean-Paul II a été d’instituer la fête de la miséricor-

de divine, le dimanche suivant Pâques, selon les de-

mandes de Jésus à une religieuse polonaise, Faustine

Kowalska, canonisée par Jean-Paul II le 30 avril 2000.

Lors de sa dernière visite en Pologne en août

2002, Saint Jean-Paul II avait prononcé les paroles

suivantes, lors de la cérémonie de dédicace du Sanc-

tuaire de la Divine Miséricorde à Cracovie:

«Comme le monde d’aujourd’hui a besoin de la

miséricorde de Dieu! Sur tous les continents, du

plus profond de la souffrance humaine, semble s’éle-

ver l’invocation de la miséricorde. Là où dominent la

haine et la soif de vengeance, là où la guerre sème

la douleur et la mort des innocents, la grâce de la

miséricorde est nécessaire pour apaiser les esprits

et les cœurs, et faire jaillir la paix... La miséricorde

est nécessaire pour faire en sorte que chaque injus-

tice du monde trouve son terme dans la splendeur

de la vérité... En dehors de la Miséricorde de Dieu, il

n’y pas d’autre source d’espérance pour le monde.»

Avec toutes ces nouvelles de

guerres, d’attentats terroristes,

d’incertitudes économiques, et

de nos propres faiblesses hu-

maines, comme le monde a en

effet besoin de la miséricorde

de Dieu!»

Que la face du monde serait

changée si tous nous faisions

preuve de miséricorde envers

notre prochain ! Pourtant, c’est

ce que nous demandons tous

les jours dans la prière du Notre

Père: «Pardonne-nous nos offen-

ses, comme nous pardonnons

aussi à ceux qui nous ont offen-

sé.» Ça signifie que si nous ne

pardonnons pas aux autres, Dieu ne nous pardonnera

pas non plus... C’est donc quelque chose à prendre

très au sérieux !

Le mot «miséricorde» vient des mots latin

mise-

ria

(misère, malheur) et

cor

(coeur), et signifie donc

«avoir le coeur sensible au malheur, à la misère des

autres». La miséricorde de Dieu, c’est le coeur de Jé-

sus qui vient au secours de la misère de l’homme.

Être miséricordieux envers le prochain, c’est appro-

cher notre coeur de ses misères.

Une des oeuvres de miséricorde spirituelle est

d’instruire les ignorants. On fait donc oeuvre de misé-

ricorde spirituelle en lisant et faisant lire Vers Demain,

car on instruit les ignorants, et même les fidèles, sur

leurs droits, et sur des sujets qu’ils ignorent, y com-

pris du point de vue financier. (

Voir page 8

.)

Comme quelqu’un a déjà dit: «L’être humain est né

pour être aimé et les biens matériels, fabriqués pour

être utilisés. Si le monde est à l’envers, c’est que les

biens matériels sont aimés et les humains, utilisés.»

En d’autres mots, le désordre vient du refus de

respecter l’ordre voulu par Dieu pour la création (

voir

page 24

) et la famille (

voir page 23

). On fait de l’argent

une idôle, un dieu, alors qu’il devrait être un serviteur;

et on fait des êtres humains les esclaves de l’argent.

Alors, sachons être miséricordieux, et nous pour-

rons ainsi être justes selon Dieu !

Alain Pilote

Rédacteur

Sommaire

3

Une Année Sainte de la Miséricorde

Alain Pilote

4

Dieu ou rien.

Cardinal Robert Sarah

6

Limiter la population à 500 millions?

7

«Le Maître de la Terre»

8

L’argent est un instrument social

Louis Even

10

Dénonciation du suicide assisté

Mgr Paul-André Durocher

11

Une vue chrétienne de l’argent

Louis Even

12

La Banque du Canada accomplit mal

sa fonction.

Alain Pilote

14

La Banque du Canada doit financer

notre pays sans dette

16

Canonisation de Louis et Zélie Martin

Dom Antoine-Marie, o.s.b.

23

Lettre aux familles.

Saint Jean-Paul II

24

Appel à une conversion écologique

Mgr Dominique Rey

27

«Le semeur est sorti pour semer»

Louis Fahé

30

Décès de Mme Marie-Jacqueline Potvin

31

Décès de Jean-Baptiste Grégoire

Thérèse Tardif

Édition en français, 76e année.

No. 932 mars-avril 2015

Date de parution: avril 2015

1$ le numéro

Périodique, paraît 5 fois par année

Publié par l’Institut Louis Even pour la Justice Sociale

Tarifs pour l’abonnement

Canada et États-Unis, 4 ans.............20,00$

2 ans.............10,00$

autres pays: surface, 4 ans........60,00$

2 ans.......30,00$

avion 1 an........20,00$

Un journal de patriotes

catholiques pour le

règne de Jésus et de

Marie dans les âmes,

les familles, les pays

Pour la réforme économique du

Crédit Social en accord avec la

doctrine sociale de l’Église par

l’action vigilante des pères de famille

et non par les partis politiques

Bureau et adresse postale

Maison Saint-Michel, 1101, rue Principale

Rougemont, QC , Canada – J0L 1M0

Tél: Rougemont (450) 469-2209, Fax: (450) 469-2601

Tél. région de Montréal (514) 856-5714

Retournez toute correspondance ne pouvant être

livrée au Canada à: Journal Vers Demain, 1101

rue Principale, Rougemont, QC, Canada, J0L M0

Directrice:

Thérèse Tardif

Rédacteur:

Alain Pilote

site internet:

www.versdemain.org

e-mail:

info@versdemain.org

Imprimé au Canada

POSTE-PUBLICATION CONVENTION No. 40063742

Dépôt légal – Bibliothèque Nationale du Québec

Tarifs et adresses pour l’Europe

Prix: Surface, 1 an 10 euros.

2 ans 20 euros

4 ans 40 euros

Avion, 1 an 15 euros - 4 ans 60 euros

France:

Libellez vos chèques à l’ordre de:

Pèlerins de saint Michel

5 de la Forêt, 67160 Salmbach, France

C.C.P. Nantes 4 848 09 A

Tél/Fax 03.88.94.32.34

Christian Burgaud:

cburgaud1959

@ gmail.com

Tél.: fixe 02 40 32 06 13

Portable: 06 81 74 36 49

Attention Belgique, nouvelle adresse:

Envoyez vos abonnements, dons et chèques en

France à l’adresse de Christian Burgaud:

Pèlerins de saint Michel

47 rue des Sensives 44340 Bouguenais, France

Veuillez libeller vos chèques à l’ordre de:

«Pèlerins de saint Michel»

Suisse:

Libellez et adressez vos chèques à:

Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7

Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse

Fax Canada 450 469 2601 — Tél. 450 469 2209

e-mail:

info@versdemain.org th.tardif@versdemain.org

Vers Demain est membre de l’AMéCO

(Association des médias catholiques et oecuméniques)

Visitez notre site

www.versdemain.org

Vous y trouverez une multitude de renseigne-

ments sur notre oeuvre.

Vous pouvez même payer

votre abonnement et faire

vos dons en ligne par Pay-

Pal ou carte de crédit.

Le Pape François faisant l’annonce

de l’Année sainte de la Miséricorde.

VERS DEMAIN mars-avril 2015

www.versdemain.org

3