Table of Contents Table of Contents
Previous Page  4-5 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 4-5 / 48 Next Page
Page Background

u

Le 18 juin 2015, le Vatican ren-

dait publique la lettre encyclique

tant attendue du Pape François

sur l’environnement, portant sur

la «sauvegarde de la maison com-

mune», la Terre. Le terme écologie

vient du grec 

oikos

 (maison, habi-

tat) et 

logos

 (science): c’est donc la

science de la maison, de l’habitat,la

science qui étudie les êtres vivants

dans leur milieu et les interactions

entre eux. Comme toute encycli-

que papale, son titre provient des

tout premiers mots du document,

dans ce cas-ci, les mots italiens

Laudato Si

(Loué sois-tu, mon Sei-

gneur), d’après le Cantique des

créatures composé par saint Fran-

çois d’Assise.

Laudato Si

est la première en-

cyclique à être entièrement consa-

crée à l’écologie, mais ce n’est pas

la première fois que l’Église parle

de la Création et alerte le monde

sur la dégradation généralisée de

l’environnement, les Papes Jean-

Paul II et Benoît XVI ayant utilisé

déjà les mêmes termes sur le sujet

dans des documents importants

(

voir page 14

). En fait, l’encyclique

du Pape François ne parle pas tant

de changement climatique que de

changement des coeurs, c’est-à-di-

re, vivre en harmonie avec la natu-

re, ou plus précisément, en harmo-

nie avec le plan de Dieu créateur,

ce qu’il a prévu pour l’homme: res-

pecter l’écologie humaine, l’ordre

voulu par Dieu. Le problème de

base, c’est que l’argent est devenu

l’idole, la réalité à servir, avec la

maximisation des profits, au détri-

ment de la personne humaine et de

l’environnement.

Le Pape suggère de chan-

ger le système économique pour

permettre un développement en

harmonie avec l’équilibre environ-

nemental, et un style de vie plus

simple, qui va à l’encontre de la

surconsommation imposée par la

publicité et le besoin de créer des

besoins inutiles pour faire rouler la

roue du système économique ac-

tuel. Comme on le verra dans l’arti-

cle en page 16, cela serait possible

dans un système de démocratie

économique, tel que proposé par

Vers Demain.

Tout serait à lire dans cette

encyclique de 192 pages et de 264

paragraphes, car le Pape y emploie

des termes très forts sur la néces-

sité de changement de mentalité

en regard au problème environne-

mental. Faute d’espace, nous nous

contenterons donc d’en donner

ici les principaux éléments. Bonne

lecture !

Alain Pilote

par

le Pape François

1. «Laudato si’, mi’ Signore», – «Loué sois-tu, mon

Seigneur», chantait saint François d’Assise. Dans ce

beau cantique, il nous rappelait que notre maison

commune est aussi comme une sœur, avec laquelle

nous partageons l’existence, et comme une mère,

belle, qui nous accueille à bras ouverts: «Loué sois-tu,

mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous

soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec

les fleurs colorées et l’herbe». (Saint François d’Assi-

se,

Cantique des créatures

.)

2. Cette sœur crie en raison des dégâts que nous

lui causons par l’utilisation irresponsable et par l’abus

des biens que Dieu a déposés en elle. Nous avons

grandi en pensant que nous étions ses propriétaires

et ses dominateurs, autorisés à l’exploiter. La violence

qu’il y a dans le cœur humain blessé par le péché se

manifeste aussi à travers les symptômes de maladie

que nous observons dans le sol, dans l’eau, dans l’air

et dans les êtres vivants. C’est pourquoi, parmi les

pauvres les plus abandonnés et maltraités, se trouve

notre terre opprimée et dévastée, qui «gémit en tra-

vail d’enfantement». Nous oublions que nous-mêmes,

lettre encyclique

loué sois-tu, mon seigneur

du pape françois

SUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE

T

rès-Haut, tout-puissant et bon Seigneur, à

toi appartiennent les louanges, la gloire et toute

bénédiction; on ne les doit qu’à toi, et nul homme

n’est digne de te nommer. 

Loué sois-tu, mon Seigneur, avec toutes tes

créatures, spécialement messire frère soleil, qui

est le jour, et par lui tu nous illumines. Et il est

beau et rayonnant avec grande splendeur, de toi,

Très Haut, il porte le signe.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur lune

et les étoiles, dans le ciel tu les as formées claires,

précieuses et belles.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère vent,

et pour l’air et le nuage et le ciel serein et tous les

temps, par lesquels à tes créatures tu donnes sou-

tien. Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur eau,

qui est très utile et humble, et précieuse et chas-

te.

Loué sois-tu, mon Seigneur, pour frère feu,

par lequel tu illumines la nuit, et il est beau et

joyeux, et robuste et fort .

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur notre

mère la Terre, qui nous porte et nous nourrit,

qui produit la diversité des fruits, avec les fleurs

colorées et les herbes.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux qui

pardonnent par amour pour toi; qui supportent

épreuves et maladies: Heureux ceux qui persévé-

reront dans la paix ! Car c’est le Très-haut qui les

couronnera. 

Loué sois tu, mon Seigneur, pour notre sœur

la Mort corporelle, à qui nul homme vivant ne

peut échapper. Malheur à celui qui meurt en état

de péché ! Heureux ceux qui à l’heure de la mort

se trouvent conformes à tes très saintes volon-

tés ! Car la seconde mort ne pourra leur nuire. 

Louez et bénissez mon Seigneur, rendez-lui

grâces, et servez-le avec une grande humilité.

Le Cantique des créatures de saint François d’Assise

4

VERS DEMAIN mai-juin-juillet 2015

VERS DEMAIN mai-juin-juillet 2015

www.versdemain.org www.versdemain.org

5