Table of Contents Table of Contents
Previous Page  18-19 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 18-19 / 32 Next Page
Page Background

u

u

J'ai crié «Couche-toi, Michael ! » et je me suis jeté

à terre.

J'ai entendu les coups de feu tirés presque en

même temps. Les balles sifflaient. Michael était tou-

jours debout. Maman, ces types ne pouvaient pas

le manquer, pas à cette distance. Je m'attendais à le

voir se faire déchiqueter en morceaux. Mais il était là,

sans même essayer de tirer. J’ai cru qu’il était para-

lysé par la peur. Ça arrive parfois, maman, même aux

plus braves. Il était comme un oiseau fasciné par un

serpent. En tout cas, c'est ce que je pensais. Alors

je me suis levé pour le tirer par terre et c'est là que

j'ai été touché. J'ai senti comme une brûlure dans ma

poitrine. Je m'étais souvent demandé ce qu'on res-

sentait quand on est touché. Maintenant, je sais.

Je me souviens d'avoir été porté par des bras so-

lides qui m'ont déposé très doucement sur un tapis

de neige. J'ai ouvert les yeux, pour un dernier regard.

J'étais en train de mourir. J'étais même peut-être déjà

mort et je me souviens d'avoir pensé, eh bien, ce

n'est pas si terrible.

Peut-être que je fixais le soleil. Ou alors c'était

le choc, mais il m'a semblé voir Michael de nouveau

debout. Mais cette fois, il avait le visage illuminé

d'une splendeur terrible. Comme je te l'ai dit, peut-

être que j'avais le soleil dans les yeux, mais Michael

avait l'air de changer pendant que je le regardais.

Il devenait plus grand, ses bras s'étiraient. C'est

peut-être parce que la neige recommençait à tom-

ber, mais il était entouré de lumière, comme les ailes

d'un ange. Et il avait une épée à la main, une épée

qui resplendissait de millions d'éclats.

C'est la dernière chose dont je me souviens avant

que les copains ne me retrouvent. Je ne savais pas

combien de temps avait passé. De temps en temps la

douleur et la fièvre me laissaient un moment de répit.

Je me souviens de leur avoir dit que l'ennemi était

juste devant nous.

J'ai demandé, «Où est Michael ?». Je les ai vus qui

se regardaient. «Où est qui ?» a demandé quelqu'un.

«Michael, Michael, le grand Marine qui marchait

à côté de moi juste avant qu'on entre dans la rafale

de neige».

«Mon gars , dit le sergent, il n’y a personne qui

marchait à côté de toi. Je ne t'ai jamais perdu de vue.

Tu t'en allais trop loin. J'allais t'appeler au moment où

tu as disparu dans la bourrasque». Il m'a regardé d'un

air curieux: «Mais comment t'as fait ça, mon gars?».

«Comment j'ai fait quoi ?». J’étais presque en

colère malgré ma blessure. «Michael, ce Marine, et

moi on allait juste...». «Mon gars, dit doucement le

sergent, c'est moi qui ai choisi les hommes de cette

unité, et il n’y a pas d'autre Michael que toi. Tu es le

seul Michael ici».

Et après avoir attendu une minute: «Mais com-

ment as-tu réussi à faire cela, mon gars? On a en-

tendu des coups de feu. Il n’y a pas un seul coup qui

a été tiré avec ton fusil et il n’y a pas un gramme

de plomb dans les sept corps qui sont couchés là,

derrière la colline».

Je n’ai rien répondu. Qu'est-ce que j'aurais pu

dire? Je restais là, bouche bée et stupéfait.

C'est le sergent qui a repris calmement en di-

sant: «Mon gars, les sept soldats qui sont là ont

tous été tués d'un coup d'épée».

C'est tout ce que je peux te dire, maman. Encore

une fois, ce n’était peut-être que le soleil dans mes

yeux; c'était peut-être le froid ou la douleur, je ne sais

pas, mais c'est ce qui est arrivé.

Gros baisers,

Vers Demain publié en quatre langues

Saviez-vous que Vers Demain est publié en quatre langues

— français, anglais, espagnol et polonais? Ils sont tous publiés

en format magazine. Si vous connaissez quelqu’un qui peut lire

une de ces langues, n’hésitez pas à lui offrir un abonnement-

cadeau, ou bien abonnez-vous vous-même pour améliorer vos

habiletés dans une deuxième langue ! Le prix est le même pour

chacune des quatre éditions: 20 dollars pour 4 ans (pour le Ca-

nada et les États-Unis, ou 20 euros pour 2 ans pour l’Europe).

Envoyez votre chèque ou mandat-poste, ou par carte de cré-

dit sur notre site (et n’oubliez pas de mentionner dans quelle

langue vous voulez recevoir le magazine) à l’adresse suivante:

Vers Demain, 1101 rue Principale,

Rougemont, QC, J0L 1M0, Canada; Tel.: 1 (450) 469-2209

(pour l’adresse pour les autres pays, voir en page 2)

F

or theTriumphof the Immaculate

SAINT

JOHN PAUL II

The Pope of

the family

58thYear. No.380 May/June/July2014 4 years: $20.00

One of his

main legacies:

theCatechism

of theCatholic

Church

75e année.No.928 mai-juin-juillet2014 4ans:20,00$

LesPapes Jean-Paul II

et JeanXXIII

canonisés le 27avril

Pour leTriomphede L’Immacul

É

e

EdycjaPolska.RokXV.Nr76

marzec-kwieciń2014

Św. Janie Pawle II

-módl się za nami

Kanonizacja Jana Pawła II

Polscy święci Jana Pawła II

Abp StanisławWielgus

Nowa ideologia zła

Jan Paweł II

13 maja, godzina 17.17

Włodzimierz Bojarski

Zamach na Polskę •

Ks. kard. KarolWojtyła

Rewolucjaducha •

Ks.kard.KarolWojtyła

DrogaKrzyżowa

Ks.EduardoVolpacchio

14 (złych)powodówaby

się nie spowiadać •

Franciszek

To skandal, żew świeciewciąż istnieje głód •

Louis Even

Zapewnienie

bezpieczeństwa

ekonomicznego •

MelvinSickler

Złowrogadziałalność masonerii

SAN MIGUEL

Por el Triunfo de la Inmaculada Concepción

18

Edición en español †Marzo - abril 2014

SAN JUANPABLO II

ELMILAGRO

PORSUSSENDAS

LACONFESIÓN

EVANGELIIGAUDIUM

LAREFORMAURGENTEDELAS

ESTRUCTURASECONÓMICAS

VIA CRUCIS - MATRIMONIOS

14EXCUSAS

PARANOCONFESARSE

MUCHASDENUESTRASFAMILIASSUFRENPORLATRAICIÓNDELCÓNYUGE,LAPERSONAMÁSQUERIDA.

¿DÓNDEHAQUEDADOLAALEGRÍADELACERCANÍA,DELVIVIRALUNÍSONO?¿QUÉHASIDODEL

SENTIRSEUNASOLACOSA?¿QUÉPASÓDEAQUEL«PARASIEMPRE»QUESEHABÍADECLARADO?

Message de saint Michel au Père Montfort Okaa

Le Père Montfort Okaa

est né en 1957 dans la ville

d’Ilorin au Nigeria, en Afri-

que. C’est le jour de sa pre-

mière communion, alors

qu’il avait 10 ans, que de

nombreuses manifestations

extraordinaires ont com-

mencé à avoir lieu dans sa

vie, et continuent encore

à ce jour (2014). Il a été

ordonné prêtre en 1983, et

plus tard il a fondé les Com-

munautés des Sœurs et des

Frères des Deux Coeurs d’Amour. Le Pape Jean-Paul II

a donné sa bénédiction spéciale à ces Communautés

le 9 juin 2002.

Les extraits suivants sont tirés du livre “THE REI-

GN OF LOVE, God’s Only Solution in the Two Hearts

of Love.” (LE RÈGNE DE L’AMOUR, la seule solution de

Dieu dans les deux Coeurs d’Amour), avec l’approba-

tion de Mgr Dr Ayo-Maria Atoyebi OP, évêque catho-

lique du diocèse de Ilorin, en la Solennité du Sacré-

Cœur de Jésus et le Mémorial du Cœur Immaculé de

Marie, mai 2002:

Moi, Michel, je t’ai apporte la force de prier et de

combattre avec Dieu et pour Dieu et de gagner tous

les combats par la priere – l’arme de Dieu – par la

priere et l’adoration, par l’Amour et par la louange,

la veneration et les remerciements a Dieu, en res-

tant en la presence de Dieu, en L’aimant, en Lui etant

obeissant, en Le venerant, en L’adorant et en Le ser-

vant avec tout ce qu’Il t’a donne et tout ce qu’Il te

donnera, en faisant Sa Sainte et Éternelle Volonte.

C’est moi, Michel, qui ai sauve les Anges de la

destruction totale, laquelle etait le but de Lucifer. Il

savait depuis le debut qu’il ne pouvait pas gagner une

seule bataille en se revoltant contre Dieu. Ce qu’il cher-

chait, c’etait une sorte de suicide general pour que la

generation des anges soit abolie.

Quelle terrible haine de soi-meme et de tous les

Anges, de toutes les creatures de Dieu a travers les

Anges, quelle terrible haine envers Dieu. Son plan

etait de se detruire lui-meme et de detruire tous les

anges avec lui et d’essayer ainsi de forcer Dieu a

changer Sa Volonte Eternelle: La folie de la haine, la

terreur de l’autodestruction et la catastrophe de la

desobeissance ! Il en avait deja convaincu un tiers et

il poussait les autres a se servir de leur libre arbitre

contre Dieu et ainsi contre eux-memes.

Alors je suis intervenu et j’ai declare ouvertement

que je servirai le Seigneur Mon Dieu et Lui seulement

– que je ferai uniquement Sa Volonte. Il m’a declare la

guerre ainsi qu’a ceux qui sont restes avec moi du cote

Michael

de Dieu. Il etait et est incapable d’approcher Dieu pour

le combattre. Il n’est rien compare a la grandeur de

Dieu. Tout ce qu’il essayait de faire etait de se detruire

lui-meme ainsi que les anges, et de detruire le plan de

Dieu pour Sa creation – le saint plan de l’Amour de

Dieu pour la creation entiere. Je suis intervenu.

Dieu habite dans une lumiere et un Amour inac-

cessible. Meme au ciel il y a une demarcation naturelle

et radicale entre la Divinite et les creatures. Creatures

et Divinite ne sont jamais pareilles, meme au ciel,

parce que meme au ciel, Dieu est assis sur Son trone

de Gloire et habite dans une inaccessible Lumiere

d’Amour.

Celle-ci continue a t’attirer infiniment vers Lui

comme un aimant. L’attraction et la fascination ne

s’arretent jamais, mais jamais tu ne penetreras cette

lumiere; l’extase meme de cette attirance est indes-

criptible, tout comme les chemins infinis par lesquels

Dieu apporte la joie, l’accomplissement et l’extase a

travers cette attirance.

Au contraire, le diable Lucifer cherchait a aller

dans la direction opposee a la Volonte de Dieu, a l’atti-

rance vers Dieu et a l’Amour de Dieu, en utilisant son

libre arbitre de creature pour s’opposer a Lui et refu-

ser la force d’attraction de la Volonte aimante de Dieu

et pour opposer sa volonte de creature a la Volonte

eternelle de Dieu. Il enseignait a certains anges la

possibilite d’aller contre la Volonte de Dieu en refusant

Sa Volonte aimante et en preferant leur propre volonte

inutile et autodestructrice a la Volonte Eternelle et

aimante de Dieu.

Par mon intervention, j’ai preserve non seulement

l’existence des anges, mais aussi toutes les autres

existences d’etre utilisees par le diable Lucifer contre

leur nature et contre la Tres Sainte et Parfaite Volonte

de Dieu.

Comment y suis-je parvenu? Par l’Amour de

Dieu. Dieu a deverse Son Amour dans ma petite ame,

et mon esprit etait rempli de la splendeur, de l’Amour

et de la majeste de Dieu, et j’ai vu ce que nous tous

allions perdre – l’Amour de Dieu; et ce que les rebel-

les a Sa Volonte allaient recevoir – l’eternelle auto-

destruction dans le feu de l’enfer.

Puis, dans mon extase d’Amour pour Dieu et pour

moi-meme et pour mes creatures angeliques qui me

suivaient et pour la creation entiere, j’ai crie:

«Qui est comme Dieu – si aimant, si bon, si splen-

dide, si majestueux, si... si... si... si... si... si...! »

Et la voix de mon Amour et de mon adoration a

envahi tout l’endroit et je me suis prosterne devant

Dieu, L’adorant et L’aimant et Le louant avec tout ce

que j’ai et tout ce que je suis. La plupart des anges

m’ont suivi immediatement, aimant Dieu et L’adorant.

18

VERS DEMAIN janvier-février 2015

VERS DEMAIN janvier-février 2015

www.versdemain.org www.versdemain.org

19