Table of Contents Table of Contents
Previous Page  14 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 14 / 32 Next Page
Page Background

Depuis 1968, l’Église célèbre le 1er janvier, fête de

Marie, Mère de Dieu, la journée mondiale de la Paix.

Voici des extraits du message que le pape François a

écrit pour 2014, sur le thème «Fraternité, fondement

et route pour la paix»:

Dans mon premier message pour la Journée

mondiale de la Paix je désire adresser à tous, person-

nes et peuples, le vœu d’une existence pleine de joie

et d’espérance. Dans le cœur de chaque homme et

de chaque femme habite en effet le désir d’une vie

pleine, à laquelle appartient une soif irrépressible de

fraternité, qui pousse vers la communion avec les

autres, en qui nous ne trouvons pas des ennemis ou

des concurrents, mais des frères à accueillir et à em-

brasser.

En effet, la fraternité est une dimension essen-

tielle de l’homme, qui est un être relationnel. La vive

conscience d’être en relation nous amène à voir et

à traiter chaque personne comme une vraie sœur et

un vrai frère; sans cela, la construction d’une société

juste, d’une paix solide et durable devient impossi-

ble. Et il faut immédiatement rappeler que la frater-

nité commence habituellement à s’apprendre au sein

de la famille, surtout grâce aux rôles responsables et

complémentaires de tous ses membres, en particulier

du père et de la mère. La famille est la source de tou-

te fraternité, et par conséquent elle est aussi le fon-

dement et la première route de la paix, puisque par

vocation, elle devrait gagner le monde par son amour.

Les hommes et les femmes de ce monde ne pour-

ront-ils jamais correspondre pleinement à la soif de

fraternité, inscrite en eux par Dieu Père ? Réussiront-

ils avec leurs seules forces à vaincre l’indifférence,

l’égoïsme et la haine, à accepter les différences légi-

times qui caractérisent les frères et les sœurs ? En

paraphrasant ses paroles, nous pourrions synthétiser

ainsi la réponse que nous donne le Seigneur Jésus :

«Fraternité, fondement

et route de la paix»

Message du Pape François

pour la Journée mondiale

de la paix, 1er janvier 2014

puisqu’il y a un seul Père qui est Dieu, vous êtes tous

des frères (cf. Mt 23, 8-9). La racine de la fraternité est

contenue dans la paternité de Dieu. Il ne s’agit pas

d’une paternité générique, indistincte et inefficace his-

toriquement, mais bien de l’amour personnel, précis

et extraordinairement concret de Dieu pour chaque

homme (cf. Mt 6, 25-30). Il s’agit donc d’une pater-

nité efficacement génératrice de fraternité, parce que

l’amour de Dieu, quand il est accueilli, devient le plus

formidable agent de transformation de l’existence et

des relations avec l’autre, ouvrant les hommes à la

solidarité et au partage agissant.

La solidarité chrétienne suppose que le prochain

soit aimé non seulement comme «un être humain

avec ses droits et son égalité fondamentale à l’égard

de tous, mais [comme] l’image vivante de Dieu le

Père, rachetée par le sang du Christ et objet de l’ac-

tion constante de l’Esprit Saint», comme un autre

frère. «Alors – rappelle Jean-Paul II ‑ la conscience

de la paternité commune de Dieu, de la fraternité de

tous les hommes dans le Christ, “fils dans le Fils”, de

la présence et de l’action vivifiante de l’Esprit Saint,

donnera à notre regard sur le monde comme un nou-

veau critère d’interprétation», pour le transformer.

Les graves crises financières et économiques

contemporaines – qui trouvent leur origine, d’un côté

dans l’éloignement progressif de l’homme vis-à-vis

de Dieu et du « prochain », ainsi que dans la recher-

che avide des biens matériels, et, de l’autre, dans

l’appauvrissement des relations interpersonnelles et

communautaires – ont poussé de nombreuses per-

sonnes à rechercher la satisfaction, le bonheur et la

sécurité dans la consommation et dans le gain, au-

delà de toute logique d’une saine économie. Déjà en

1979 Jean Paul II dénonçait l’existence d’«un danger

réel et perceptible: tandis que progresse énormément

la domination de l’homme sur le monde des choses,

14

VERS DEMAIN janvier-février 2014

www.versdemain.org