Table of Contents Table of Contents
Previous Page  2-3 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 2-3 / 48 Next Page
Page Background

La photo ci-dessous montre Mgr Mathieu Madega

Lebouakehan, évêque de Mouila au Gabon (et admi-

nistrateur apostolique du diocèse de Port-Gentil), re-

mettant au Pape François une copie en espagnol de

notre livre

La démocratie économique expliquée en

10 leçons

(en espagnol,

Cursillo

, ou Petit cours sur

la doctrine sociale de l’Église et son application en

économique), le 9 octobre 2013, à la fin de l’audience

générale tenue chaque mercredi Place Saint-Pierre au

Vatican.

Ce livre sert de base pour nos sessions d’étude

tenues deux fois par année à Rougemont sur le Crédit

Social et la doctrine sociale de l’Église, sessions aux-

quelles plus de cinquante évêques africains ont déjà

participé. Mgr Madega y avait assisté une première

fois en août 2012, et s’était ainsi exprimé lors du Sy-

node des évêques à Rome sur la nouvelle évangélisa-

tion au mois d’octobre suivant:

«Le Crédit Social est

un système financier privé de dettes au service de

l’homme. Cette structure inspirée par l’Esprit Saint

aidera l’Église et l’humanité tout entière.»

Mgr Madega a assisté de nouveau en août 2013

à notre session d’étude à Rougemont, donnant lui-

même quelques-unes des leçons (

voir page 9

). Il va

s’occuper de faire traduire ce livre des 10 leçons en

italien, pour en faciliter la diffusion au Vatican dans les

milieux ecclésiastiques.

Le fondateur des principes du crédit social, l’in-

génieur écossais Clifford Hugh Douglas, disait que le

crédit social pouvait être résumé en deux mots: chris-

tianisme appliqué. On peut lire à la fin de la leçon 1 de

ce livre sur la démocratie économique ces paroles de

Geoffrey Dobbs:

«Le terme “crédit social” désigne la foi ou confian-

ce qui lie ensemble les membres d’une société, sans

laquelle c’est la peur, et non la confiance, qui cimente

cette société... ce crédit social, ou confiance en la vie

en société, atteint son maximum lorsque la religion

chrétienne est pratiquée, et atteint son minimum

lorsqu’on nie le christianisme ou qu’on s’en moque.»

Faire la promotion des principes chrétiens, ce

n’est pas s’éloigner du crédit social, ça en fait juste-

ment partie. Les deux vont de

pair. C’est ce que chaque numéro

de Vers Demain explique, y com-

pris celui-ci. Bonne lecture !

Alain Pilote, rédacteur

Éditorial

Le crédit social: christianisme appliqué

Copyright Photo Service – L’Osservatore Romano 2013

Sommaire

3

Le crédit social: christianisme appliqué

Alain Pilote

4

Le Pape dénonce l’idolâtrie de l’argent

Pape François

5  

Non à un système économique injuste

Pape François

6

Importance de la question de l’argent

Louis Even

 9 

«Réveiile-toi, humanité, refuse l’usure»

Mgr Mathieu Madega Lebouakehan

12

«L’heure a sonné de nous lever»

Mgr Cyr-Nestor Yapaupa

14

Pourquoi se consacrer à Marie?

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

18

Le message de Notre-Dame de Fatima

20

Non à la charte de la laïcité

Alain Pilote

24

La séparation de l’Église et de l’État

Mgr Christian Lépine

25

Ne pas supprimer la religion

Mgr Pierre-André Fournier

26

Le psychodrame de la Charte

Paul-André Deschenes

27

Les illusions barbares

Thérèse Nadeau-Lacour

28

La Réserve Fédérale américaine

Yves Jacques

32

La finance du consommateur

Louis Even

38

Miracle eucharistique à Buenos Aires

Père Mieczyslaw Piotrowoski, SChr

44

Que Jésus les reçoive dans son Paradis

Thérèse Tardif

48

Consécration du monde à Marie

Pape François

Édition en français, 75e année.

No. 925 octobre-novembre-décembre 2013

Date de parution: décembre 2013

1$ le numéro

Périodique, paraît 5 fois par année

Publié par l’Institut Louis Even

pour la Justice Sociale

Tarifs pour l’abonnement

Canada et États-Unis, 4 ans.............20,00$

2 ans.............10,00$

autres pays: surface, 4 ans........60,00$

2 ans.......30,00$

avion 1 an........20,00$

Un journal de patriotes

catholiques pour le

règne de Jésus et de

Marie dans les âmes,

les familles, les pays

Pour la réforme économique du

Crédit Social en accord avec la

doctrine sociale de l’Église par

l’action vigilante des pères de famille

et non par les partis politiques

Bureau et adresse postale

Maison Saint-Michel, 1101, rue Principale

Rougemont, QC , Canada – J0L 1M0

Tél: Rougemont (450) 469-2209, Fax: (450) 469-2601

Tél. région de Montréal (514) 856-5714

Retournez toute correspondance ne pouvant

être livrée au Canada à:

Journal Vers Demain, 1101 rue Principale

Rougemont, QC, Canada, J0L 1M0

Directrice:

Thérèse Tardif

Rédacteurs:

Alain Pilote

Photos et caricatures:

Jude Potvin

site internet:

www.versdemain.org

e-mail:

info@versdemain.org

Imprimé au Canada

POSTE-PUBLICATION CONVENTION No. 40063742

Dépôt légal – Bibliothèque Nationale du Québec

Tarifs et adresses pour l’Europe

Attention, nouveaux tarifs !

Prix: Surface, 1 an 10 euros.

2 ans 20 euros

4 ans 40 euros

Avion, 1 an 15 euros - 4 ans 60 euros

France:

Libellez vos chèques à l’ordre de:

Pèlerins de saint Michel

5 de la Forêt, 67160 Salmbach, France

C.C.P. Nantes 4 848 09 A

Tél/Fax 03.88.94.32.34

Christian Burgaud:

cburgaud1959

@

gmail.com

Tél.: fixe 02 40 32 06 13

Portable: 06 81 74 36 49

Belgique:

Libellez et adressez vos chèques à

Joséphine Kleynen — C.C.P. 000-1495593-47

IBAN: BE22000149559347 — BIG: BPOTBEB1

215 rue de Mons, 1er étage

1070 Bruxelles, Belgique. Tél.02/522 29 84

Suisse:

Libellez et adressez vos chèques à:

Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7

Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse

Fax Canada 450 469 2601 — Tél. 450 469 2209

e-mail:

info@versdemain.org