Table of Contents Table of Contents
Previous Page  22-23 / 32 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 22-23 / 32 Next Page
Page Background

d’évangéliser les peuples, l’Église a le droit de

réclamer des gouvernements, des constitutions et

des lois en conformité avec les dix commandements

de Dieu, des lois qui lui permettent de veiller elle-

même sur l’éducation des fidèles.

Puissions-nous mettre en pratique, les paroles

suivantes de Sa Sainteté Pie XI publiées dans son

encyclique

Quas Primas

:

«Si les hommes venaient à reconnaître

l’autorité royale du Christ, dans la vie privée

et dans leur vie publique, des bienfaits à

peines croyables — une juste liberté, l’ordre

et la tranquillité, la concorde et la paix — se

répandraient infailliblement sur la société toute

entière».

La peste de notre époque, le laïcisme

«… C’est,

dit encore le Pape Pie XI

, à notre

tour de pourvoir aux nécessités des temps pré-

sents, d’apporter un remède efficace à la peste

qui a corrompu la société humaine. Nous le fai-

sons en prescrivant à l’univers catholique le culte

du Christ-Roi. La peste de notre époque, c’est

le laïcisme, ainsi qu’on appelle, avec ses erreurs

et ses entreprises criminelles.» —

Encyclique

donnée à Rome, le 11 décembre 1925

.

Yvette Poirier

Abonnez-vous à Vers Demain

www.versdemain.org info@versdemain.org

Canada:

Prix 5.00$, 1 an — 20.00 $, 4 ans

1101 Principale, Rougemont, QC,

Canada J0L 1M0

Tél.: 450 469-2209 - Fax 450 469-2601

Tél.: Montréal 514 856-5714

Europe prix: Surface, 1 an 9 euros

2 ans 18 euros — 4 ans 36 euros

Avion, 1 an 12 euros - 4 ans 48 euros

France

:

Libellez vos chèques à l’ordre de:

Pèlerins de saint Michel

5 de la Forêt, 67160 Salmbach, France

C.C.P. Nantes 4 848 09 A

Tél/Fax 03.88.94.32.34

christianburgaud@orange,fr

Tél.: fixe 09 63 64 25 20

Portable: 06 81 74 36 49

Belgique

:

Libellez et adressez

vos chèques à: Joséphine Kleynen

C.C.P. 000-1495593-47

215 Chaussée de Mons, 1er étage

1070 Bruxelles, Belgique. Tél.02/522 29 84

IBAN : BE22000149559347 — BIG: BPOTBEB1

Suisse

:

Libellez et adressez vos chèques à:

Thérèse Tardif C.C.P. 17-7243-7

Centre de traitement, 1631-Bulle, Suisse

Adressez vos lettres par courriel

info@versdemain.org

ou Fax 1-450 469 2601

ou faites votre paiement en ligne

www.versdemain.org

Assemblées mensuelles

St-Georges de Beauce

Le 2e dimanche de chaque mois

13 mai. 10 juin. 8 juillet

Eglise Notre-Dame de l’Assomption

1.30 hre p.m.: heure d’adoration

2.30 hres: assemblée

Salle d’Accueil attenante à l’église

Tél.: 418 228-2867

Val d’Or

Le 2e dimanche de chaque mois

13 mai. 10 juin. 8 juillet

1.30 heure p.m., heure d’adoration

et assemblée chez Gérard Fugère

1059 5e Avenue. Tél.: 819 824-4870

Chicoutimi-Jonquière

Le 1er dimanche de chaque mois

6 mai. 3 juin. 1er juillet

1.30 hre p.m., pour l’endroit, téléphonez

chez M. Mme Léonard Murphy

Tél.: 418 698-7051. Tous invités

u

Invitation spéciale

Gens de Montréal et de Laval

Vous êtes invités à la réunion

Du 2e dimanche de chaque mois

13 mai. 10 juin. 8 juillet

1.30 hre p.m.: heure d’adoration

2.30 heures p.m.: Réunion

Église St-Bernardin

7979 8e Avenue, Ville Saint-Michel

Pour informations:

tél. 514-856-

5714

C’est avec une vive douleur

que nous apprenons le décès de

l’un des plus grands apôtres de

l’Oeuvre de Vers Demain, Armand

Albert, de Caraquet, N.B., décédé

le 9 mars à l’âge de 86 ans, après

une longue maladie.

C’est en 1955, que nous avons

rencontré Armand Albert, à

St-Constant de Laprairie: Floren-

tine Séguin, et moi, Thérèse Tardif,

toutes deux pèlerines de saint

Michel à plein temps, Philippe

Benoît, grand propagandiste de

Vers Demain de Montréal. Dans

le temps, en été, les groupes des apôtres de

Vers Demain allaient exercer leur apostolat dans

les campagnes aux alentours de leurs villes

respectives. Ils partaient le vendredi soir ou le

samedi matin de bonne heure. Ils visitaient les

familles pour leur apprendre la bonne nouvelle

qu’ils avaient découverte, la solution au grave

problème du manque d’argent devant l’abondance

des produits fabriqués par la population elle-

même, jetant ainsi la grande majorité des citoyens

dans la pauvreté, même dans la misère (noire).

Et ils leur offraient l’abonnement au journal Vers

Demain qui continuerait à les renseigner sur le

sujet. Ils mendiaient leurs couchers et leurs repas

dans les familles visitées.

Le samedi soir, à Laprairie, nous avions tous

trouvé à coucher dans une famille à l’exception de

Philippe Benoît qui avait dormi dans une porcherie

sur un ballot de paille. Le lendemain, dimanche,

nous avions assisté à la Messe de la paroisse. La

messe terminée, Philippe Benoît s’est planté sur le

perron de l’église, prononça son discours et invita

les paroissiens à s’abonner au journal Vers Demain.

Il en profita pour demander à dîner. Armand Albert

s’est offert et il amena chez-lui Philippe Benoît.

Ce qui donna naissance à un grand apôtre de

Vers Demain: Armand Albert qui n’a pas mis la

lumière sous le boisseau. Il était l’aîné de la grande

famille de M. et Mme Jérôme Albert, pêcheur de

Caraquet. Famille de religieux et d’intellectuels. Ils

ont tous été conquis par Armand à la belle lumière

du Crédit Social, non pas le parti politique du Crédit

Social, dont les adeptes se sont emparé de ce titre,

pour semer la confusion et pour

profiter de la grande popularité

que les apôtres de Vers Demain

avait donné à ce nom, pour tenter

de se faire élire député, alors

que le Crédit Social n’est pas un

parti politique, mais un système

économique honnête et juste qui

mettrait fin à la pauvreté injustifiée

quand il y a surabondance de

produits. En sachant cela, qui peut

être contre la grande lumière du

Crédit Social, enseignée par le

journal Vers Demain?

Lui-même, Armand s’est mis

à l’apostolat en vrai conquérant qu’il était, et

il a entraîné ses parents, ses frères et sœurs,

spécialement Léola, dévouée infirmière et ardente

Pèlerine de saint Michel, comme Armand le fut; il

y eut aussi Gertrude, feu Jean-Paul, et Raymond

qui ont fait de l’apostolat; Et les autres Adalbert,

Livio, Jeanne, Père Fernand, Frère Ernest, Sœur

Hilda ont tous été très sympathiques. M. et Mme

Jérôme ont ouvert leur maison à tous les Pèlerins

de passage à Caraquet avec la grande générosité

qu’on rencontre chez les Acadiens profondément

catholiques. Quelles perles!

Après avoir tenu bien haut le flambeau du Crédit

Social dans toute la région de St-Constant, Armand

Albert est revenu au pays natal avec son épouse et

sa belle famille où il a continué avec autant d’ardeur

et de ténacité à répandre la lumière du Crédit Social

parmi ses chers Acadiens!

Nos profondes sympathies à Madame Armand

(Cécile) et à ses enfants. Mme Armand a partagé

avec la même générosité les nombreux sacrifices

que son mari s’est imposés, en acceptant

les nombreuses absences occasionnées par

l’apostolat, et en recevant dans son foyer et à sa

table, tant de fois, les Pèlerins à plein temps et les

autres qui accompagnaient son époux.

Armand Albert, nous nous inclinons devant

votre générosité et nous laissons à Dieu la joie

de vous récompenser, car Lui seul peut le faire

adéquatement. Merci, mon Dieu, de nous avoir

donné Armand Albert.

Thérèse Tardif

Un grand et fidèle apôtre de Vers Demain

Armand Albert de Caraquet, N.B., décédé

22

VERS DEMAIN mars-avril 2012

VERS DEMAIN mars-avril 2012

www.versdemain.org www.versdemain.org

23