Table of Contents Table of Contents
Previous Page  35 / 48 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 35 / 48 Next Page
Page Background

Voici des extraits de l’Exhortation apostolique post-

synodale Verbum Domini (La parole du Seigneur). Ce do-

cument de 210 pages, daté du 30 septembre 2010, fête

de saint Jérôme, est adressé aux évêques, au clergé, aux

personnes consacrées et aux fidèles laïcs. Il fait suite à

la 12e Assemblée générale ordinaire du Synode des Évê-

ques, célébrée au Vatican du 5 au 26 octobre 2008, qui

avait eu pour thème «La Parole de Dieu dans la vie et

dans la mission de l’Église»:

C

omme nous le montre de manière claire le Pro-

logue de Jean (Jn 1, 1-18), le Logos désigne à

l’origine le Verbe éternel, c’est-à-dire, le Fils uni-

que engendré par le Père avant tous les siècles et qui

lui est consubstantiel: le Verbe était auprès de Dieu, et

le Verbe était Dieu. Mais ce même Verbe, affirme saint

Jean, «s’est fait chair» (Jn 1, 14); c’est pourquoi Jésus-

Christ, né de la Vierge Marie, est réellement le Verbe de

Dieu qui s’est fait consubstantiel à nous. Par conséquent,

l’expression «Parole de Dieu» indique ici la Personne de

Jésus-Christ, le Fils éternel du Père, fait homme.

Par ailleurs, si au centre de la Révélation divine se

situe l’événement du Christ, on doit aussi reconnaître que

la création elle-même, le liber naturae (livre de la nature),

fait aussi essentiellement partie de cette symphonie à

plusieurs voix dans laquelle le Verbe unique s’exprime.

En même temps, nous affirmons que Dieu a communiqué

sa Parole dans l’histoire du salut, qu’il a fait entendre sa

voix; par la puissance de son Esprit, «il a parlé par les

prophètes».

La Parole divine se révèle donc au cours de l’histoire

du salut et elle parvient à sa plénitude dans le Mystère de

l’Incarnation, de la mort et de la Résurrection du Fils de

Dieu. La Parole de Dieu est encore celle qui est prêchée

par les apôtres, dans l’obéissance au Commandement

de Jésus ressuscité: «Allez dans le monde entier. Pro-

clamez la Bonne Nouvelle à toute la création» (Mc 16,

15). La Parole de Dieu est donc transmise dans la Tradi-

tion vivante de l’Église. Enfin, la Parole divine, attestée et

divinement inspirée, c’est l’Écriture Sainte, l’Ancien et le

Nouveau Testament.

Tout cela nous fait comprendre pourquoi, dans l’Égli-

se, nous vénérons beaucoup les Saintes Écritures, bien

que la foi chrétienne ne soit pas une «religion du Livre»:

le Christianisme est la «religion de la Parole de Dieu»,

non d’«une parole écrite et muette, mais du Verbe incarné

et vivant». L’Écriture doit donc être proclamée, écoutée,

lue, accueillie et vécue comme la Parole de Dieu, dans le

sillage de la Tradition apostolique dont elle est insépara-

ble. (…)

Le Prologue de saint Jean affirme, en référence au

Logos divin, que «par lui tout s’est fait et rien de ce qui

s’est fait ne s’est fait sans lui» (Jn 1, 3); de même, dans la

Lettre aux Colossiens, il est affirmé en ce qui concerne le

Christ, «premier-né par rapport à toute créature» (1, 15),

que «tout est créé par lui et pour lui» (1, 16). Et l’auteur de

la Lettre aux Hébreux rappelle aussi que «grâce à la foi,

nous comprenons que les mondes ont été organisés par

la Parole de Dieu, si bien que l’univers visible provient de

ce qui n’apparaît pas au regard» (11, 3).

Cette annonce est pour nous une parole libératrice.

En effet, les affirmations de l’Écriture indiquent que tout

ce qui existe n’est pas le fruit d’un hasard irrationnel, mais

est voulu par Dieu, fait partie de son dessein, au sommet

duquel il nous est offert de participer, dans le Christ, à la

vie divine. (…)

La Parole de Dieu nous pousse à changer notre idée

du réalisme: la personne réaliste est celle qui reconnaît

dans le Verbe de Dieu, le fondement de tout. Nous en

avons particulièrement besoin à notre époque, où de

nombreuses choses sur lesquelles nous nous appuyons

pour construire notre vie, sur lesquelles nous sommes

tentés de mettre notre espérance, se révèlent é

phémè-

Au commencement était le Verbe

et le Verbe s’est fait chair

Exhortation apostolique

Verbum Domini

u

VERS DEMAIN octobre-novembre-décembre 2011

www.versdemain.org

35