Table of Contents Table of Contents
Previous Page  22 / 24 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 22 / 24 Next Page
Page Background

Page 22

Août-Septembre 2010

Journal Vers Demain, 1101 rue Principale, Rougemont, QC, Canada — J0L 1M0

Tél.: Montréal (514) 856-5714; Rougemont: (450) 469-2209; Fax (450) 469-2601;

www.versdemain.org

Le congrès international de Vers Demain aura

lieu les 4,5 et 6 septembre 2010, à la Maison

de l’Immaculée, à Rougemont. Il sera précédé

de la semaine d’étude du 27 août au 3 septem-

bre. Nous souhaitons la bienvenue à tous nos

bons abonnés. Soyons tous des organisateurs

du congrès en y amenant d’autres personnes.

Commençons tout de suite à le préparer. Que

chacun se le mette dans la tête! Si chacun de

nous se met le congrès dans la tête et forme

des plans pour amener le plus de monde possi-

ble, le congrès sera réussi. Voyez l’horaire dans

la page d’annonce du congrès.

Soyez présents dès l’ouverture le same-

di et jusqu’à la fermeture, le lundi midi. Dans

l’avant-midi ce sont les impressions du congrès

qui sont toujours enthousiasmantes. Et dans

l’après-midi, nous irons en pèlerinage à l’Ora-

toire Saint-Joseph avec l’auguste cohorte de

visiteurs, avec tous vos plein-temps et tous les

locaux qui voudront bien y participer. Le mardi,

nous nous rendrons à la Basilique de Sainte-

Anne de Beaupré. C’est un programme très in-

téressant pour vous tous.

À notre congrès, nous allons parler du pain

quotidien distribué à tous. Et nous savons que

le Crédit Social est la solution économique de

l’heure pour régler le problème de la faim dans

le monde. Cette grande lumière sera étalée au

grand jour, à notre congrès. De là, la très grande

importance d’y amener beaucoup de monde.

«Trois jours de congrès gagnent son homme

et le transforment de fond en comble», disait

Gérard Mercier. Vous êtes tous les bienvenus.

Vous-même soyez là!

Notre congrès a la particularité de souligner

nos apôtres de l’année qui se sont distingués

par leur grand dévouement. Le congrès est

aussi la fête de tous les apôtres et bienfaiteurs

de Vers Demain, de tous nos chers créditistes

fidèles depuis nombre d’années. C’est vous

tous qui soutenez, avec vos missionnaires à

plein temps, l’édifice de Vers Demain qui prend

racine dans le monde entier. Tous, vous jouez

un rôle important. Tous, vous avez une grande

mission à remplir à l’intérieur de l’Oeuvre de

Vers Demain. Personne d’autre ne l’accomplira

à votre place.

Vous devez arriver au congrès dès le début, à

l’ouverture le samedi, à 1 heu-

re 30. Le samedi après-midi,

nous soulignerons l’apostolat

de nos apôtres locaux. Nous

distribuerons des diplômes

et décernerons des médailles

à nos apôtres et bienfaiteurs.

Il faut que vous soyez tous

présents.

De nombreux pays seront

représentés

Dans le présent journal

Vers Demain, page 24, vous

pouvez voir, en plus des nom-

breux pays d’Afrique, la liste

des autres pays qui seront

représentés à notre congrès.

C’est une grande consolation

pour vous tous, chers crédi-

tistes, de voir l’expansion du

Crédit Social dans le monde

entier. C’est le résultat de vo-

tre grande ténacité et fidélité

dans l’Oeuvre de Vers Demain.

Les sacrifices que vous vous

êtes imposés pour le triomphe

de la vérité et de la justice, por-

tent des fruits dans les pays d’outre-mer. Oui,

chers amis, ne manquez aucune séance du

congrès. Nous vous estimons beaucoup et nous

savons que votre précieuse collaboration est

indispensable pour soutenir l’Oeuvre de Vers

Demain. Votre présence est un grand encoura-

gement pour vos Plein-temps.

Le dimanche, nous soulignerons nos visiteurs

à qui nous ferons voir l’importance de l’Oeuvre

de Vers Demain. Oui! Vers Demain est

l’uni

que

mouvement au monde à apporter la solution du

Crédit Social, sans laquelle nous ne pouvons

espérer le Règne du Christ-Roi dans tous les

domaines: religieux, économique, politique et

social. Le dieu-argent doit être coûte que coûte

détrôné et la justice doit être appliquée pour

créer un climat d’épanouissement pour le chris-

tianisme, la famille et la société.

L’Afrique à notre congrès

Voici un rapport de Lucie Parenteau:

“Le dimanche, M. Marcel Lefebvre nous par-

lera de sa tournée fructueuse, en Afrique, et

nous présentera la forte délégation d’Afrique

comprenant seize membres de la haute hié-

rarchie, une douzaine de prêtres et des laïcs. Il

est encourageant de voir Vers Demain s’implan-

ter en Afrique avec la précieuse collaboration

des hautes autorités religieuses.

M. Marcel Lefebvre qui oeuvre en Afrique ac-

tuellement, tient de bonnes réunions et rencon-

tre de nombreuses personnes en de multiples

occasions. Il a fait de bons contacts en Afrique. Il

est allé en Guinée huit jours, où il a été reçu par

Mgr Vincent Coulibaly. Ensuite il est allé en Côte

d’Ivoire où il a été reçu une journée et une nuit

par Son Eminence le Cardinal Agré. Il a été bien

accueilli à la paroisse Saint-François Xavier par

l’Abbé Patrice SAVADAGO. Il a aussi rencontré

Sébastien Brou et Louis Fahé et tenu des réu-

nions avec la Coordination des Pèlerins de saint

Michel, à Abidjan. Puis il est allé en Angola où il

a été reçu par Mgr Damiao Franklin. Il y a tenu

de bonnes assemblées. À Kinshasa, dans la Ré-

publique du Congo démocratique, l’Abbé DJIM

l’a accompagné pour visiter des gens ici et là. Ils

ont eu une rencontre très intéressante avec des

prêtres à l’université.

M. Marcel Lefebvre a été invité par Mgr Mar-

cel de Kananga, dans la République du Congo

démocratique. Cet Archevêque a amené le Pèle-

rin canadien chez les Carmélites missionnaires

Saint-Joseph, très actives dans ce diocèse. Elles

ont été très intéressées par notre combat pour

l’application de la Doctrine Sociale de l’Église

par le Crédit Social. Notre missionnaire à plein

temps rencontre des gens de tous les milieux

et de tous les niveaux de la société civile. Il est

parti pour Mbuji Mayi, ville du Congo démocra-

tique, où il était attendu par Mgr Placide et Mgr

Bernard qui sont déjà venus à Rougemont.

Ensuite notre propagandiste se rendra au

Togo, chez le Père François. Gabriel KOUBANG,

le secrétaire du Père François,

a écouté les 250

causeries de nos fondateurs, Louis Even et Mme

Gilberte Côté-Mercier. Il veut les diffuser sur les

ondes de la radio.

L’Afrique a soif de la justice. Les Africains

ne sont pas enlisés dans le matérialisme com-

me les Occidentaux. Le problème crucial de la

faim éveille les esprits à la grande vérité du

Crédit Social. Puissions-nous voir ces pays

entièrement conquis au Crédit Social et aussi

profondément enracinés dans le catholicisme.

L’application de la justice est indissociable du

christianisme. «Cherchez le Royaume de Dieu

et sa justice, et le reste vous sera donné par

surcroît», a dit Notre-Seigneur.

Nous déversons sur l’Afrique des circulaires

de Vers Demain pour alimenter les esprits. Un

conteneur de circulaires est parti pour le Ghana,

en juin dernier.” —

Lucie Parenteau

125

e

anniversaire de naissance de Louis Even

100

e

anniversaire de naissance de G. Côté-Mercier

A notre congrès, nous soulignerons le 125

e

anniversaire de naissance de Louis Even, fon-

dateur de l’Oeuvre de Vers Demain, né en 1885,

décédé en 1974. Nous fêterons également le

100

e

anniversaire de naissance de notre bien-

aimée co-fondatrice, Mme Gilberte Côté-Mer-

cier, née en 1910, décédée en 2002.

Nous n’aurons jamais assez de reconnais-

sance envers nos chers fondateurs qui ont

fondé une Œuvre de presse incomparable pour

défendre les droits des citoyens dans tous les

domaines: social, économique, politique et

religieux. Cette presse est diffusée en quatre

langues: Vers Demain, en français, «Michael»,

en anglais, «Michael», en polonais, et «San Mi-

guel», en espagnol.

L’an passé, nous fêtions le 70

e

anniversaire

de la fondation du journal Vers Demain. Cette

année nous sommes donc rendue au 71

e

anni-

versaire du journal Vers Demain. Qu’a fait Vers

Demain depuis 71 ans ? Il a répandu la lumière.

Quel Mouvement formidable, Louis Even

et Mme Gilberte Côté-Mercier ont bâti pen-

dant toutes ces années ! C’est une richesse in-

comparable entre nos mains, qu’il ne faut pas

laisser diminuer. Au contraire, il faut la faire

grandir davantage jusqu’à la victoire finale.

Notre Mouvement est immense, ce n’est pas

seulement le petit groupe de Plein-temps qui

se tuent au travail au centre, cela n’est que

la pointe de l’iceberg. Chacun de vous en fait

partie, il est à la grandeur du monde et il tra-

vaille en profondeur. Vous ne verrez qu’au Ciel

la grandeur et la valeur de votre Oeuvre et le

bien que vous faites.

Tous au congrès. Ensemble pour le triomphe

du Christ-Roi et du Cœur Immaculé de Marie.

Yvette Poirier et Thérèse Tardif

Venez nombreux au congrès international de Vers Demain !

Les 4, 5 et 6 septembre à la Maison de l’Immaculée, Rougemont

Précédé d’une semaine d’étude du 27 août au 3 septembre

De joyeuses Pèlerines de saint Michel, revenant de la visite

aux familles un samedi soir: Yvette Poirier, Marcelle Caya, Mme

Arlette Salameh, du Liban, Diane Roy et Tojomanitra, du Mada-

gascar