EnglishEspañolPolskie

L’Afrique recherche une alternative

Par Marcel Lefebvre le vendredi, 01 octobre 2010. Dans Réforme monétaire

Pour mettre fin à la pauvreté de ses pays riches en ressources naturelles

Deux Archevêques et cinq Évêques sont venus assister à notre semaine d’étude et à notre congrès international 2010. Nous avons suivi le sage conseil de Mgr Placide Mukendi, de la République démocratique du Congo, qui nous avait conseillé d’inviter les évêques des pays d’Afrique, afin qu’ils puissent venir se pénétrer de cette formule économique du Crédit Social, qui permettrait de mettre fin au scandale de la pauvreté dans le monde et qui appliquerait la Doctrine Sociale de l’Église.

De nombreux laïcs et prêtres nous avaient demandé une lettre d’invitation pour venir participer à notre semaine d’étude, mais la plupart d’entre eux ne pouvaient obtenir un visa. Mgr Placide de nous dire: “Les évêques vont obtenir facilement un visa. En venant participer à la semaine d’étude et au congrès, ils vont nécessairement comprendre cette solution qui mettrait fin à la pauvreté”. Cela s’est bien réalisé.

Tous les évêques participants nous ont fortement invités à nous rendre dans leur diocèse afin de permettre la formation d’un personnel pour répandre cette lumineuse solution du Crédit Social en Afrique. Prions le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa vigne, afin de nous permettre de répondre à toutes les invitations.

Nous remercions nos généreux bienfaiteurs qui nous ont permis de faire toutes ces invitations et ont contribué à défrayer des déplacements.

Pour le mois de mars 2011, des évêques qui sont venus nous proposent plusieurs noms à inviter. Nous prions saint Joseph, le pourvoyeur de l’Œuvre des Pèlerins de saint Michel, qui rendra sûrement possible le financement de ces grands projets d’expansion de par le monde.

Il nous est difficile d’inviter un évêque sans lui offrir un billet d’avion. Nous voudrions aussi apporter une petite contribution à des prêtres et des laïques qui désireraient bien venir, mais sans aide extérieure, cela leur serait impossible.

Nous vous remercions d’avance pour votre grande générosité. Nous prions Dieu de vous remettre au centuple toutes vos largesses. Tout pour la plus grande gloire de Dieu et le salut des âmes.

À propos de

Sujets

Dernière parution

Faire un don

Faire un don

Haut