EnglishEspañolPolskie

RÉHABILITATION des DROITS de la PERSONNE

le mardi, 01 janvier 2019. Dans Dividende Social

Le Dividende Social garantirait ce droit

Voici des extraits d’un discours de Louis Even donné au congrès de Vers Demain à Trois-Rivières, le 1er septembre 1957:

Le Crédit Social c’est la réhabilitation des droits de la personne, c’est restituer la personne dans ses droits!

La personne, c’est beaucoup! Et chaque personne, a une destinée à accomplir! Pendant qu’elle est sur la terre, il faut qu’elle trouve un climat favorable à l’accomplissement de sa destinée.

Notre travail se situe justement dans ce domaine-là! Établir un ordre qui favorise un climat, un ordre politique, économique, social, qui favorise l’épanouissement de la personne humaine et sa marche vers sa destinée propre.

Quels sont les droits de la personne? Un extrait du discours radiodiffusé par Pie XII, le 1er juin 1941, trace, justement, les droits de la personne dans ce domaine-là:

«Les biens que Dieu a créés l’ont été pour tous les hommes et doivent être à la disposition de tous, selon les principes de la justice et de la charité.»

Quand on dit «tous» cela n’excepte personne! Et, s’il y a des gens qui ne veulent pas du Crédit Social, qui dit à tous et à chacun, qu’ils nous donnent leur formule pour atteindre tout le monde!

Les partisans de l’embauchage intégral, en passant, qu’ils nous disent comment ce petit bébé-là va être embauché pour avoir ses droits? Comment le vieillard va être embauché?

Vouloir régler le problème social rien que par les salaires, c’est faire fausse route! Le salaire ne peut pas donner des revenus à tout le monde.

D’autant plus que le progrès moderne va justement diminuer le besoin de salariés! Au lieu de nous donner des loisirs pour nous occuper davantage de notre vie culturelle, et de la préparation de notre vie éternelle, on veut nous embaucher davantage.

Je continue la citation du Pape: «Tout homme, en tant qu’être doué de raison» – c’est ce qui nous distingue de l’animal, c’est la raison. Il ne dit pas en tant que chrétien, il ne dit pas en tant que catholique, il dit «en tant qu’être doué de raison»; c’est de l’humanisme cela!

Tout être humain a un droit fondamental aux biens de la terre, rien que parce qu’il est un être humain; pas pour d’autres choses!

Où est l’article de loi qui garantit à chaque personne qu’elle pourra exercer son droit fondamental d’user des biens de la terre?

Je sais que dans n’importe quelle prison, dans n’importe quelle misère affreuse, dans n’importe quelle pauvreté, on peut sauver son âme; le bon Dieu donne encore des grâces là aussi, mais c’est plus difficile!

Eh bien, on n’a pas le droit d’imposer des conditions difficiles aux gens! Un chrétien n’a pas le droit d’être résigné au désordre!

Qu’est-ce que nous disons dans le Crédit Social? Est-ce que nous demandons d’enlever la propriété à celui qui l’a? Pas du tout! Nous ne demandons d’enlever aucune ferme à aucun cultivateur, aucune usine à aucun patron! Mais nous demandons de permettre à chacun, à chaque personne, de se procurer des biens qui sortent de cette usine, qui sortent de cette ferme.

Et le propriétaire de l’usine et le propriétaire de la ferme seront les premiers contents si leurs produits s’en vont dans les maisons de tout le monde.

C’est une formule merveilleuse que le Crédit Social qui respecte la propriété des moyens de production à ceux qui les ont et qui donne quand même à tout le monde un usufruit sur ce grand capital que le bon Dieu a créé et que les humains ont développé.

Il y a des lois pour protéger les droits de l’argent, mais il n’y en a pas pour protéger les droits de la personne humaine aux biens de la terre. Il est temps qu’il y en ait!

Au lieu de distribuer les biens de la terre aux gens, on tourne le crédit réel, la capacité de production, vers des moyens de destruction. Il faut s’armer! Il faut s’armer! On fait tout ce qu’on peut pour provoquer des désordres quelque part! Des désordres au sujet du pétrole ou au sujet de n’importe quoi pour pousser après cela le monde à s’armer.

On se demande qu’est-ce qui va arriver! Quel est le remède à cela? La distribution des biens de la terre de façon à ce que tout le monde en ait. Sans égard à l’âge, sans égard au sexe, sans égard à l’intelligence! Sans égard même à la vertu des hommes, les bons, les mauvais! Est-ce que le soleil ne luit pas pour tout le monde? Sans égard à la couleur de la peau! Sans égard à la nationalité! «Les biens de la terre ont été créés par Dieu pour tous les hommes.»

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.

Panier

Dernière parution

Infolettre & Magazine

Sujets

Faire un don

Faire un don

Haut